FTV "en plan social depuis près de 10 ans"

...c'est la patronne qui le dit


Quand est-ce qu’on arrête les dégâts ?
trait gris titre

 d.ernotteC’est ainsi que la présidente de FTV s’est adressée aux députés membres de la commission des Affaires culturelles, ajoutant que FTV « en plan social depuis près de dix ans », a diminué son personnel de « 15 % en net ». 1 500 salariés de moins qu’en 2012, a-t-elle ajouté, « à périmètre constant ».

Derrière ce satisfecit du « périmètre constant » se cache une dégradation sans précédent des conditions de travail des salariés et une externalisation de nos activités. Cette « productivité sans précédent » a été acquise au prix d’une explosion des situations de souffrance au travail, comme en témoignent les multiples alertes et situations de risque grave lancées dans l’entreprise. Dernière en date, l’alerte pour danger grave et imminent, suite au projet de transfert autoritaire à une filiale de la production interne d’un certain nombre d’émissions. Cela plonge les salariés concernés (et menacés d’un transfert automatique) dans une grande inquiétude sur leur avenir et dans une souffrance avérée.

Cette manipulation, qui n’est que l’aboutissement de l’essorage financier et humain méthodique de FTV n’a pour autre objectif que de gonfler les bilans d’une filiale commerciale gérée comme dans le privé, tout en affichant une baisse substantielle des effectifs de la société mère FTV, pour plaire à la tutelle. Ce stratagème grossier traduit un mépris affligeant à l’encontre de toutes celles et ceux qui ont fait l’histoire de la TV publique (et le succès d’émissions comme Thalassa, Télématin, etc.).

Dans un tel contexte comment ose-t-on encore parler de qualité de vie au travail à France Télévisions ? L’accord QVT, vanté par la Présidente de FTV lors de son audition devant le CSA en juillet 2020 est tombé le 1er octobre, faute de renégociation et de portage politique au plus haut niveau de l’entreprise.

Malheureusement, ce ne sont pas les perspectives du budget 2022 qui rassureront qui que ce soit, quand on sait que l’État n’a pas l’intention de compenser financièrement le maintien de France 4 et que par ailleurs les ressources doivent continuer à baisser.

Comment des projets majeurs comme la transformation de l’entreprise, régionalisation de France 3, numérique, renouvellement de la fiction, pourront-t-il être financés dans ce contexte ?

Les salariés vont-ils devoir encore en supporter les effets pathogènes, alors que dans le même temps la modération salariale leur fait perdre du pouvoir d’achat chaque année depuis 2015 ?

La conflictualité ne cesse de monter dans l’entreprise, que ce soit dans la fabrication ou les rédactions, en région, au Siège ou en Outre-mer. Avec partout le même constat : les réductions de postes empêchent les salariés de mener à bien leurs missions de service public. Qu’attend-on pour inverser la tendance ?

 Paris, le 8 octobre 2021

Confédération CGT

 

image conf

 

image1 conf

 

image1 conf

 

image3 conf

 

image4 conf

 

image5 conf

 

image6 conf

 

image7 conf

 

image6 conf

 

image7 conf

À lire également

    Image
    Tentative de suicide d’une collègue : Le coût humain du projet autoritaire TEPI
    Les conséquences humaines désastreuses des économies massives Suite à la tentative de suicide d’une salariée du Siège de FTV concernée par le projet TEPI, la direction doit battre en retrait sur le caractère contraint du transfert vers sa filiale FTV Studio des salariés concernés. Que s’est-il...

    Lire la suite...

    19-Oct.-2021

    Image
    Projet de transfert de salariés à FTVStudio (TEPI)
    Jusqu’où la direction est-elle prête à aller ? Depuis plusieurs mois, le dialogue social est tendu à FTV du fait notamment du conflit en cours sur le transfert contraint de salariés de FTV vers la filiale FTVStudio. Les salariés concernés ne veulent pas de ce transfert parce qu’il mettra à mal...

    Lire la suite...

    18-Oct.-2021

    Image
    Toujours mobilisés à France 3 Alpes !
    Vendredi 15 octobre, 4ème jour de grève : 50 % de journalistes titulaires et 50 % de PTA titulaires sont grévistes. Aucune diffusion encore aujourd’hui sur l’antenne des Alpes.Les propositions avancées par la direction n’ont pas convaincu l’ensemble des salariés présents en assemblée générale hier soir....

    Lire la suite...

    15-Oct.-2021

    Image
    Grève à France 3 Alpes : Jeudi 14 octobre
    Le mouvement ne faiblit pas ! Pour ce troisième jour de grève, 45 % des journalistes titulaires sont grévistes et 59 % des PTA titulaires.Comme depuis le début, aucune diffusion sur l’antenne des Alpes.La grève se poursuit et la mobilisation reste massive.    Grenoble, le 14 octobre 2021

    Lire la suite...

    14-Oct.-2021

    Image
    CSE Central des 13 et 14 octobre 2021 - Déclaration de la CGT au CSE central
    "France Télévisions est en plan social depuis presque 10 ans" Cette fois ce n’est pas la CGT qui le dit, mais la Présidente de l’entreprise. Dans une entreprise où les ressources fondent considérablement chaque année, malgré des projets de développements importants, ce sont les salariés qui ont...

    Lire la suite...

    13-Oct.-2021

    Image
    Grève à France 3 Alpes : le mouvement continue !
    Ce mercredi la mobilisation est importante aussi bien chez les techniciens que chez les journalistes.53 % de grévistes journalistes titulaires et 43 % de PTA titulaires.Comme hier, pas de diffusion des tranches 11h53 / 12h30 et 18h30 / 19h30 dans les Alpes aujourd’hui.Les téléspectateurs auront droit aux...

    Lire la suite...

    13-Oct.-2021

    Image
    Fuite en avant de la direction AURA
    Le 18 octobre un nouveau directeur s’installera dans notre région. En début de mois, la désormais ancienne directrice annonçait aux RP son départ. Alors s’il fallait encore une preuve du dédain envers les salariés et leurs représentants, cette prise de fonction parisienne de notre future...

    Lire la suite...

    12-Oct.-2021

    Image
    Protocole de sortie de grève Vidéo Mobile
    De véritables avancées pour les salariés Après 4 jours d’échanges avec la DMF, les syndicats CGT et CFDT ont signé un protocole d’accord permettant la levée du préavis de grève du 12 octobre sur la base d’avancées concrètes pour les salariés. Retour à un fonctionnement plus humain et rationnel Sur les...

    Lire la suite...

    12-Oct.-2021

    Image
    Grève à France 3 Alpes le 12 octobre : un moment historique !
    Ce mardi 12 octobre la mobilisation est massive et sans appel aussi bien chez les techniciens que chez les journalistes : 70 % de grévistes !Techniciens vidéo, scriptes, OPS, monteurs 100 % de grévistes !La directrice régionale AURA isabelle STAES vient d’annoncer son départ.Les salariés des Alpes...

    Lire la suite...

    12-Oct.-2021

    Image
    France 3 Alpes. Le préavis de grève du 12 au 15 octobre est maintenu
    France 3 Alpes est toujours sous couvert d’une mesure de Danger grave et imminent avec une direction régionale qui n’a pas fait lever cette procédure. Pourquoi la direction AURA n’a-t-elle pas fait lever le DGI par le CSE ? Quelles en sont les raisons ? De nombreux manquements dans le plan...

    Lire la suite...

    11-Oct.-2021

Communiqués

Bulletin d'adhésion

Accords, statuts

Lettres CGT

Contacts