Fuite en avant de la direction AURA

trait gris titre

Le 18 octobre un nouveau directeur s’installera dans notre région. En début de mois, la désormais ancienne directrice annonçait aux RP son départ.

Alors s’il fallait encore une preuve du dédain envers les salariés et leurs représentants, cette prise de fonction parisienne de notre future ex-directrice régionale en est une flagrante démonstration.

Les rumeurs et autres off couraient depuis août. Les représentants du Personnel n’auront reçu en amont aucune explication. Ni droit à un dialogue social. Un départ donc sans fanfare ni trompette et en visioconférence. Juste quelques mots, une petite phrase au détour d’un mail.

De loin, on se comprend mieux ?

Au regard des obligations qu ’impose la fonction de directeur de région, tant au niveau du dialogue social que du management, la stabilité de ce poste devrait être exemplaire dans une entreprise publique telle que la nôtre.

9 mois Chrono : 3 petit tours et puis s’en va

4 janvier 2021 - 12 octobre 2021.

Ambition professionnelle ? Opportunité ? Avenir sombre et conflictuel d’une future régionalisation mal organisée qui se met en place ?

Pour le pot de départ convivial et chaleureux, vous nous excuserez Madame la directrice de ne pas pouvoir l’organiser mais l’urgence sociale auprès des salariés nous semble plus importante.

Sachez qu’après votre départ il existera toujours des salariés qui vivent un mal être au quotidien, que les conditions de travail se dégradent mois après mois, qu’une pénurie de potentiel perdure dans les services d’AURA et au sein de toutes nos rédactions, qu’un mouvement social a été déposé sur une de vos antennes et que le personnel s’interroge sur l’expérimentation lancée, contre leur avis, de JT communs grande région les week-ends de vacances. Vous vous étiez engagée à dresser un bilan en janvier, cet engagement oblige-t-il votre successeur ?

Alors la devise capitaliste «Après moi le déluge…» se déclinerait-elle aujourd'hui dans toutes les directions régionales où l’on ne s’inquièterait plus ni de la santé ni la durée de la vie du travailleur ?

On vous souhaite bonne route Madame la directrice de l’information régionale de France 3 et donnez-nous de vos nouvelles de temps en temps.

Bienvenue à notre futur directeur avec qui nous reprendrons les nombreux dossiers en suspens.

Nul doute qu’il aura de quoi s’occuper.

   Clermont-Ferrand, Grenoble et Lyon, le 12 octobre 2021

Confédération CGT

confédération

 


confédération

 


confédération

 


confédération

 


confédération

 


confédération

 


confédération

 


confédération

 


imgconf09

À lire également

    Image
    Entrave à Vendargues !
    Les salariés de France Télévisions de Vendargues sont solidaires de leurs collègues pour la défense de l’audiovisuel Public, Libre et Indépendant... mais ils n'ont pas pu l’exprimer par l'action de grève ce mardi 28 Juin ! En effet, la majorité d’entre eux a découvert vendredi dernier sa...

    Lire la suite...

    01-Jul.-2022

    Image
    Financement de l’audiovisuel public. Le combat continue
    L’ensemble de la profession s’est mobilisée le 28 juin 2022 pour répondre à la déclaration de guerre d’Emmanuel Macron à l’audiovisuel public. La grève a été massivement suivie sur les antennes de FTV, Radio France et France Média Monde et à l’INA, la manifestation devant l’Assemblée Nationale à Paris...

    Lire la suite...

    30-Jun.-2022

    Image
    Tous dans la rue le 28 juin pour sauver l’audiovisuel public !
     Dans le lot d’incertitudes lié au chaos des législatives apparaît la question de la redevance. Souvenons-nous. Lors de sa déclaration de candidature le 7 mars à Poissy, Emmanuel Macron annonçait la suppression de la redevance comme mesure phare pour préserver le pouvoir d’achat des Français. Avant cette...

    Lire la suite...

    23-Jun.-2022

    Image
    DÉFENSE DE LA CONTRIBUTION À L’AUDIOVISUEL PUBLIC (CAP EX-REDEVANCE),
    LA DÉFENSE DE LA CONTRIBUTION À LAUDIOVISUEL PUBLIC (CAP EX-REDEVANCE),CEST DÉFENDRE LINDÉPENDANCE DU SERVICE PUBLIC AUDIOVISUEL ET SON RÔLE MAJEUR POURLA CULTURE ET LINFORMATION. LES SYNDICATSCGT, CFDT, FO, SNJ, SUD, UNSA, CGC ETCFTCAPPELLENT AU RASSEMBLEMENT MARDI28 JUIN...

    Lire la suite...

    22-Jun.-2022

    Image
    Compte rendu du CSE réseau France 3 des 15 et 16 juin 2022
    Le CSE en bref La santé en ordre de marcheLes élus ont désigné les 7 membres de la CSSCT, la commission santé du CSE qui se réunira le 22 juin. Les RP enfin au complet Les élus ont désigné le siège manquant de titulaire à France 3 Bourgogne, ainsi que l’ensemble des suppléants. Ils ont désigné deux...

    Lire la suite...

    21-Jun.-2022

    Image
    Suppression de la redevance audiovisuelle - Non au passage en force
    Le 22 juin prochain, Emmanuel Macron lancera son CNR (Conseil National de la Refondation), référence plus que douteuse au Conseil National de la Résistance et son programme des Jours heureux… que les néo-libéraux de la macronie s’emploient à démolir avec méthode. Ce CNR à la sauce Macron est censé réunir...

    Lire la suite...

    16-Jun.-2022

    Image
    Liminaire au CSE réseau France 3 du 15 juin 2022
    L’audiovisuel public, punching ball permanent Ça n’a pas tardé ! En annonçant la suppression de la redevance, Macron a ouvert la boite de pandore, libérant soudain la parole décomplexée des faux amis du service public. On a ainsi pu lire le fruit des cogitations des sénateurs – LR – qui prônent...

    Lire la suite...

    15-Jun.-2022

    Image
    PREAVIS de GREVE du 28 JUIN 2022 - Les Syndicats demandent à être reçus par la Ministre de la Culture
    Comme nous pouvions nous y attendre, la négociation du préavis de grève avec la direction de France Télévisions n’a rien produit de concret.C’est dans ce contexte que la synthèse du rapport du Sénat est sortie en urgence le 8 juin (le rapport final n’est pas encore diffusé). Les Sénateurs n’ont même...

    Lire la suite...

    10-Jun.-2022

    Image
    Macron déclare la guerre à l’audiovisuel public
    Macron déclare la guerre à l’audiovisuel public Nous, citoyens de ce pays, accusons Emmanuel Macron de tentative de destruction de notre bien commun, le service public de  l’audiovisuel. L’audiovisuel public, ce sont 6 chaînes de télévision, 6 chaines de radio, 24 antennes régionales de France 3, 44...

    Lire la suite...

    09-Jun.-2022

    Image
    Audiovisuel public : défendons notre bien commun - Déclaration de la CGT au CSE central du 8 juin
    En s’attaquant à l’audiovisuel public par le biais de la suppression de la redevance, le Président de la République a réussi à fédérer les organisations syndicales du secteur, vent debout contre cette décision démagogique, mettant hypocritement en avant le pouvoir d’achat. La colère monte chez les...

    Lire la suite...

    08-Jun.-2022

Communiqués

Bulletin d'adhésion

Accords, statuts

Lettres CGT

Contacts