Pays de la Loire • Covid : les salariés refusent d’abandonner le navire

trait gris titre

Une petite semaine d’info, et puis s’en va !

cgt fo paysdelaloireComme dans le reste du Réseau, les salariés des Pays de la Loire ont donc repris le travail avec l’impression d’un retour au printemps 2020 : des journaux mutualisés, pour une durée encore indéfinie, mais qui pourrait aller jusqu’aux prochaines vacances scolaires. Avec cette différence que cette fois, ce n’est pas le gouvernement qui nous impose un confinement, mais notre propre direction nationale !

Il aura donc suffi que 100 personnes soient positives au Covid pour décider, le 30 décembre, de réduire drastiquement la voilure, immédiatement et dans l’ensemble du Réseau... Car le Siège et les locales ne sont pas concernés... Seraient-ils moins perméables au virus ?

Les salles de spectacles, les salles de sport, les écoles restent ouvertes, mais l’information régionale, elle, se confine. Trois équipes de reportage par jour, point final. Annulation de la plupart des programmes produits en interne et de tous les sujets qui ne seraient pas liés à l’actualité directe. Sauf pour les locales. Dans la Sarthe, où le virus circule pourtant de manière plus active, les salariés du Mans continueront à produire une édition quotidienne, comme si de rien n’était. Allez comprendre ! Et les formations NRCS sont, elles, maintenues en présentiel ! Quelle cohérence trouver à tout cela ?

Bien sûr qu’il faut penser à protéger les salariés. Bien sûr qu’il faut aussi prévoir des solutions pour éviter d’avoir un écran noir le jour où un JT doit être annulé pour cause de Covid d’un.e scripte, d’un.e vidéo, d’un.e présentateur.trice. Mais nous pensons être capables de nous adapter, en mutualisant au cas par cas. A plusieurs reprises, depuis quelques années, et sans rapport aucun avec l’épidémie, des diffusions de JT ont été annulées faute d’un.e salarié.e disponible (Grand Est, AURA, Normandie...). Mais dans ces cas-là, la Direction de FTV ne s’en était pas émue plus que cela...

Et une fois encore, ce sont les CDD qui vont payer le prix fort !

En fin d’année dernière, la direction nous demandait quelle était la raison d’être de France Télévisions. A nous de lui retourner la question.

Dans une année où la télévision publique et les antennes régionales ont un rôle capital à jouer pour nourrir le débat électoral, dans une période où nos téléspectateurs ressentent, plus que jamais, le besoin d’une information fiable sur la crise sanitaire et sur ses conséquences dans tous les territoires, nous ne devons pas donner le sentiment d’abandonner le navire dans la tempête.

Dans les Pays de la Loire, les journaux mutualisés permettront certainement de faire de belles économies, mais à quel prix ?

Nous demandons que le Plan de Continuation d’Activité soit réévalué, pour nous permettre d’assurer nos missions d’information régionale en Pays de la Loire.

 pdf  Nantes, le 6 janvier 2022

À lire également

    Image
    Ooviiz/Notif est une atteinte à la liberté fondamentale du salarié au travail
    Les salariés intermittents de la vidéo mobile ont reçu des messages de france•tv leur intimant l'ordre de s'inscrire à la plateforme Notif, développée par Ooviiz, sous peine de ne plus travailler ! Ces professionnels refusent en bloc de s'y inscrire et ont saisi la direction de france•tv....

    Lire la suite...

    26-Sep.-2022

    Image
    Affaire du fichage
    France Télévisions définitivement condamnée pour entrave au Comité central d’entreprise Après 6 ans de procédure, la Cour de cassation vient de rejeter le pourvoi de France télévisions et confirme la condamnation prononcée par la Cour d’appel de Paris le 16 juin 2021, qui estimait, comme le...

    Lire la suite...

    23-Sep.-2022

    Image
    Préavis de grève du 29 septembre. Salaires, emplois, conditions de travail
    Alors que l’inflation dépasse désormais les 6% sur un an et que la perspective des 8% est probable, le niveau des salaires et le pouvoir de vivre sont les principales préoccupations des salarié·es, des jeunes et des retraité·es. Elles sont aussi au cœur des actions et revendications de la CGT et...

    Lire la suite...

    22-Sep.-2022

    Image
    Censure ministérielle : vers un retour de l’ORTF en Lorraine ?
    Ou comment la rédactrice en chef a dépublié un papier web sur pression d’une ministre mécontente du traitement de sa visite à Nancy On croyait la période révolue depuis la fin des années 60 : le rédacteur en chef de la télévision publique prenait ses consignes auprès du ministre de l’Information, qui...

    Lire la suite...

    20-Sep.-2022

    Image
    AVENIR DU FINANCEMENT DE L’AUDIOVISUEL PUBLIC. L’INTERSYNDICALE RÉPOND PRÉSENT POUR L’ACTE 2 !
    Alors que la Loi de finances rectificative 2022 adoptée en plein mois d’août a supprimé la Contribution à l’Audiovisuel Public (CAP, ex-redevance), le gouvernement a dû écarter dans l’urgence la bascule pure et simple sur le budget de l’Etat afin de ne pas subir les foudres du Conseil...

    Lire la suite...

    20-Sep.-2022

    Image
    Liminaire au CSE réseau France 3 du 20 septembre 2022
    Aujourd'hui s'ouvre une nouvelle phase d'information-consultation du CSE sur le déploiement d’Openmédia, la phase 2 du NRCS, alors que Newsboard n’est pas stabilisé. Newsboard, Openmédia, Tempo, Overdrive. Les projets s’accumulent, se superposent, se percutent, sans oublier la régionalisation qui...

    Lire la suite...

    20-Sep.-2022

    Image
    La sobriété énergétique oui, mais n’oublions pas les salaires !
    Si l'actualité, pour la direction, est de tenter de mettre en place une certaine sobriété énergétique dans l’entreprise, il ne faudrait pas oublier l’urgence de trouver une solution pour mieux rémunérer les salariés. NAO 2022 au rabais Les Négociations Annuelles Obligatoires (NAO) sur les salaires 2022...

    Lire la suite...

    15-Sep.-2022

    Image
    Compte rendu du CSE réseau France 3 des 30 et 31 août 2022
    Le CSE en bref Tempo in the nightAnnoncé début juillet, à la surprise générale, le projet Tempo ne vise rien moins qu’à supprimer les éditions nationales de la 3 sous couvert de renforcement de la proximité et de franceinfo. Après avoir lâché sa bombinette, la direction n’a aucune info à donner aux...

    Lire la suite...

    07-Sep.-2022

    Image
    Comités salaires 2022 - Faites comme Nathalie, soyez cash !
    "Je gagne 5 600 euros net", dit Nathalie dans le podcast « Politalks » du 22 juin, rapporté par « Closer » (Nathalie-sans-tabou-dévoile-son-salaire). C’est peut-être après impôt et hors part variable, mais qu’importe, saluons la franchise, tout le monde n’est pas aussi cash : dans les comités...

    Lire la suite...

    01-Sep.-2022

    Image
    France 3 Pays de la Loire - Coup de chaud pour les équipes de reportage
    De fortes chaleurs et une actualité régionale très chargée. Cet été, des équipes de reportage de France 3 Pays de la Loire ont dû faire face à des conditions de travail parfois très difficiles. Temps de route conséquents, enchaînements de différents formats dans une même journée (off, itv, envoi 4...

    Lire la suite...

    31-Aug.-2022

Communiqués

Bulletin d'adhésion

Accords, statuts

Lettres CGT

Contacts