Bretagne • La peur du loup ou de son ombre ?

cfdt cgt sud bretagne

trait gris titre

Les élus et salariés ont découvert la mise en place du plan de continuité de l’activité dans le réseau France 3. Dans toutes les régions, des informations tombent annonçant l’instauration de journaux communs comme lors des confinements et ce, nous dit-on, jusqu’à fin janvier minimum. Aucune solution différenciée n’a manifestement été appréhendée.

Que France 3 mette ses salariés à l’abri de la nouvelle vague de contamination, rien à redire, mais comment procède-t-on ?

Alors que les réveillons de Noël et du nouvel an ont eu lieu en famille et entre amis, sans jauge et sans restriction, alors que les commerces sont tous ouverts, que nos soignants sont mobilisés, que nos enseignants et nos enfants vont reprendre le chemin de l’école, le réseau France 3, lui, se met en retrait.

Les syndicats et les représentants du personnel s’inquiètent de cette situation, et s’interrogent : les directions n’ont-elles pas plus peur de l’ombre du loup, que de la bête elle-même ?

Que deviennent nos savoir-faire, notre capacité d’adaptation, notre faculté à réagir à l’actualité qui sont le cœur de notre activité ?

Comment expliquer à nos téléspectateurs qui rentrent de leur journée de travail, qui peut-être sortent des transports en commun, à Rennes, à Brest, mais aussi au Vieux- Marché ou sur l’île de Groix, que l’actualité d’aujourd’hui les emmène à Bourges, au Mans parce que l’organisation liée à la pandémie perturbe leurs journaux d’information ?

À l’heure où BFM s’installe en région ce serait aussi leur faire un beau cadeau de bienvenue ! N’est-ce pas un aveu de faiblesse alors que cette période de tension devrait au contraire nous inciter à mieux répondre à notre mission de service public qui est d’informer nos concitoyens ?

L’organisation est certes un élément clé. Mais faut-il d’ores et déjà mettre en place des journaux communs, alors que la situation dans beaucoup de régions est certes difficile mais pas impossible ? Quelles leçons avons-nous tirées des précédents confinements ?

La réduction de la voilure avec moins de tournage (fini l’émission « vous êtes formidable », plus de 18:30 ni de 11.53 et pas plus de 18.53), doit permettre de garder le cap. Il nous faut continuer d’informer nos téléspectateurs avec nos journaux télévisés régionaux. Le JT commun doit être, pour l’instant, banni. Ne profitons pas de la situation pour faire des économies !

Ne laissons pas les CDD de France télévisions sur le bas-côté. Sans eux notre service public ne fonctionnerait pas. Les engagements écrits ou oraux de contrats sur la période de janvier doivent être honorés et payés par l’entreprise.

Dans notre région, le télétravail mis en place ces derniers mois a fait preuve de son fonctionnement et a permis la fabrication de nos journaux, sans que le rendu à l’antenne n’en soit trop impacté.

Rappelons aussi que très peu, voire aucun cas positif au covid, n’est corrélé à l’activité professionnelle au sein de France 3.

Ne soyons pas en décalage avec nos spectateurs ; Informer est notre devoir. Il sera toujours temps de s’adapter davantage face à l’évolution de la crise sanitaire dans notre entreprise s‘il en était besoin. Abdiquer sur l’éditorial doit être notre dernière option.

Nous demandons donc à la direction de revenir sur ces décisions.

 pdf  Rennes, le 4 janvier 2022

À lire également

    Image
    Entrave à Vendargues !
    Les salariés de France Télévisions de Vendargues sont solidaires de leurs collègues pour la défense de l’audiovisuel Public, Libre et Indépendant... mais ils n'ont pas pu l’exprimer par l'action de grève ce mardi 28 Juin ! En effet, la majorité d’entre eux a découvert vendredi dernier sa...

    Lire la suite...

    01-Jul.-2022

    Image
    Financement de l’audiovisuel public. Le combat continue
    L’ensemble de la profession s’est mobilisée le 28 juin 2022 pour répondre à la déclaration de guerre d’Emmanuel Macron à l’audiovisuel public. La grève a été massivement suivie sur les antennes de FTV, Radio France et France Média Monde et à l’INA, la manifestation devant l’Assemblée Nationale à Paris...

    Lire la suite...

    30-Jun.-2022

    Image
    Tous dans la rue le 28 juin pour sauver l’audiovisuel public !
     Dans le lot d’incertitudes lié au chaos des législatives apparaît la question de la redevance. Souvenons-nous. Lors de sa déclaration de candidature le 7 mars à Poissy, Emmanuel Macron annonçait la suppression de la redevance comme mesure phare pour préserver le pouvoir d’achat des Français. Avant cette...

    Lire la suite...

    23-Jun.-2022

    Image
    DÉFENSE DE LA CONTRIBUTION À L’AUDIOVISUEL PUBLIC (CAP EX-REDEVANCE),
    LA DÉFENSE DE LA CONTRIBUTION À LAUDIOVISUEL PUBLIC (CAP EX-REDEVANCE),CEST DÉFENDRE LINDÉPENDANCE DU SERVICE PUBLIC AUDIOVISUEL ET SON RÔLE MAJEUR POURLA CULTURE ET LINFORMATION. LES SYNDICATSCGT, CFDT, FO, SNJ, SUD, UNSA, CGC ETCFTCAPPELLENT AU RASSEMBLEMENT MARDI28 JUIN...

    Lire la suite...

    22-Jun.-2022

    Image
    Compte rendu du CSE réseau France 3 des 15 et 16 juin 2022
    Le CSE en bref La santé en ordre de marcheLes élus ont désigné les 7 membres de la CSSCT, la commission santé du CSE qui se réunira le 22 juin. Les RP enfin au complet Les élus ont désigné le siège manquant de titulaire à France 3 Bourgogne, ainsi que l’ensemble des suppléants. Ils ont désigné deux...

    Lire la suite...

    21-Jun.-2022

    Image
    Suppression de la redevance audiovisuelle - Non au passage en force
    Le 22 juin prochain, Emmanuel Macron lancera son CNR (Conseil National de la Refondation), référence plus que douteuse au Conseil National de la Résistance et son programme des Jours heureux… que les néo-libéraux de la macronie s’emploient à démolir avec méthode. Ce CNR à la sauce Macron est censé réunir...

    Lire la suite...

    16-Jun.-2022

    Image
    Liminaire au CSE réseau France 3 du 15 juin 2022
    L’audiovisuel public, punching ball permanent Ça n’a pas tardé ! En annonçant la suppression de la redevance, Macron a ouvert la boite de pandore, libérant soudain la parole décomplexée des faux amis du service public. On a ainsi pu lire le fruit des cogitations des sénateurs – LR – qui prônent...

    Lire la suite...

    15-Jun.-2022

    Image
    PREAVIS de GREVE du 28 JUIN 2022 - Les Syndicats demandent à être reçus par la Ministre de la Culture
    Comme nous pouvions nous y attendre, la négociation du préavis de grève avec la direction de France Télévisions n’a rien produit de concret.C’est dans ce contexte que la synthèse du rapport du Sénat est sortie en urgence le 8 juin (le rapport final n’est pas encore diffusé). Les Sénateurs n’ont même...

    Lire la suite...

    10-Jun.-2022

    Image
    Macron déclare la guerre à l’audiovisuel public
    Macron déclare la guerre à l’audiovisuel public Nous, citoyens de ce pays, accusons Emmanuel Macron de tentative de destruction de notre bien commun, le service public de  l’audiovisuel. L’audiovisuel public, ce sont 6 chaînes de télévision, 6 chaines de radio, 24 antennes régionales de France 3, 44...

    Lire la suite...

    09-Jun.-2022

    Image
    Audiovisuel public : défendons notre bien commun - Déclaration de la CGT au CSE central du 8 juin
    En s’attaquant à l’audiovisuel public par le biais de la suppression de la redevance, le Président de la République a réussi à fédérer les organisations syndicales du secteur, vent debout contre cette décision démagogique, mettant hypocritement en avant le pouvoir d’achat. La colère monte chez les...

    Lire la suite...

    08-Jun.-2022

Communiqués

Bulletin d'adhésion

Accords, statuts

Lettres CGT

Contacts