Siège • Préambule au CSE du 19 janvier 2022

trait gris titre

Des mots sans les actes

« Je souhaite à chacune et à chacun d’entre vous une année pleine de réussite et d’épanouissement sur le plan professionnel et d’accomplissements personnels ». Les vœux de la Présidente de France Télévisions seront allés droit au cœur des 8 salariés intermittents du Centre de Diffusion et des Échanges, le CDE, qui ont appris le 31 décembre, par une lettre recommandée, qu’ils perdaient leur travail, séance tenante.

Alors qu’ils avaient déjà toutes leurs vacations de janvier, inscrites au planning, la RH effaçait tout, sans crier gare et dans le dos du chef de service, qui n’était même pas au courant. Au 31 décembre, la chasse aux ETP a fait 8 nouvelles victimes.

10 jours après, autre lettre de licenciement, celui d’une adjointe du pôle fabrication de la DRM, pour « insuffisance professionnelle », expression juridique fourre-tout, qui permet de licencier un cadre, du jour au lendemain, avec une lettre à la poste.

On y est habitué, c’est presque la marque de fabrique de Delphine Ernotte, qui sait manier sans pareille les expressions séduisantes : « entreprise responsable et citoyenne, en lien étroit avec ses valeurs et ses missions de service public… équité cohésion sociale… », comme on peut le lire sur l’intranet. La Présidente, s’engage, signe des chartes, accumule les labels : diversité, égalité professionnelle, responsabilité sociétale, responsabilité environnementale, charte des temps, raison d’être…

Quel contraste entre les paroles et les actes ! Après le projet de transfert des émissions historiques à France TV Studio, avec ses 80 salariés, après les illustrateurs sonores du montage de l’info et maintenant le service vérification du CDE, est-ce que la direction réalise bien l’effet dévastateur sur les collectifs de travail ? Nous sommes là pour faire entendre la voix des salariés qui demandent des comptes sur cette gestion des ETP, qu’elle applique de manière méthodique et sans âme

Autre exemple avec les journalistes de la rédaction numérique. Le 30 novembre dernier, ils ont fait grève à 93 %, pour demander qu’on embauche, afin de faire face à la masse d’informations qu’ils traitent chaque jour : franceinfo.fr se classe deuxième des sites d’information, derrière le Figaro, avec 21 millions de visiteurs uniques. Ils méritent bien des renforts !

Non, répond le directeur de l’information : « Je n’ai aucun ETP à vous annoncer ». Pourtant, ils ont bien lu, comme nous, l’accord cadre RCC, qui engage la direction. On y lit : « France Télévisions doit accélérer sa transition vers le numérique… renforcer les équipes dédiées à l’offre numérique et accroître la puissance de la plateforme d’information ». C’était en mai 2019,

depuis, la rédaction numérique a gagné zéro ETP, alors que le travail qu’on leur demande ne cesse d’augmenter. Que valent les engagements de France Télévision ?

Et sur le plan de l’éthique, de la morale, c’est encore moins glorieux. Le Rallye Dakar vient de se terminer en Arabie Saoudite. Pour la troisième année consécutive, France Télévisions s’est rendue complice de l’opération de communication de la dictature saoudienne. Pendant deux semaines, les caméras des sports nous ont présenté l’Arabie sous son meilleur angle. Côté rédaction et 20 heures, aucune équipe n’a été envoyée pour nous montrer la vraie face de la dictature, qui bafoue tous les droits humains et pratique massivement la peine de mort. Déjà, début décembre, à l’occasion du voyage d’Emmanuel Macron, le 20 heures avait brillé par son silence : aucune évocation de la guerre au Yémen, aucun reportage en Arabie, pour ne pas froisser le « premier client de la France en matière d’armement ».

On cherche la télévision citoyenne, nous ne la trouvons pas.

 pdf Paris, le 19 janvier 2022

À lire également

    Image
    Ooviiz/Notif est une atteinte à la liberté fondamentale du salarié au travail
    Les salariés intermittents de la vidéo mobile ont reçu des messages de france•tv leur intimant l'ordre de s'inscrire à la plateforme Notif, développée par Ooviiz, sous peine de ne plus travailler ! Ces professionnels refusent en bloc de s'y inscrire et ont saisi la direction de france•tv....

    Lire la suite...

    26-Sep.-2022

    Image
    Affaire du fichage
    France Télévisions définitivement condamnée pour entrave au Comité central d’entreprise Après 6 ans de procédure, la Cour de cassation vient de rejeter le pourvoi de France télévisions et confirme la condamnation prononcée par la Cour d’appel de Paris le 16 juin 2021, qui estimait, comme le...

    Lire la suite...

    23-Sep.-2022

    Image
    Préavis de grève du 29 septembre. Salaires, emplois, conditions de travail
    Alors que l’inflation dépasse désormais les 6% sur un an et que la perspective des 8% est probable, le niveau des salaires et le pouvoir de vivre sont les principales préoccupations des salarié·es, des jeunes et des retraité·es. Elles sont aussi au cœur des actions et revendications de la CGT et...

    Lire la suite...

    22-Sep.-2022

    Image
    Censure ministérielle : vers un retour de l’ORTF en Lorraine ?
    Ou comment la rédactrice en chef a dépublié un papier web sur pression d’une ministre mécontente du traitement de sa visite à Nancy On croyait la période révolue depuis la fin des années 60 : le rédacteur en chef de la télévision publique prenait ses consignes auprès du ministre de l’Information, qui...

    Lire la suite...

    20-Sep.-2022

    Image
    AVENIR DU FINANCEMENT DE L’AUDIOVISUEL PUBLIC. L’INTERSYNDICALE RÉPOND PRÉSENT POUR L’ACTE 2 !
    Alors que la Loi de finances rectificative 2022 adoptée en plein mois d’août a supprimé la Contribution à l’Audiovisuel Public (CAP, ex-redevance), le gouvernement a dû écarter dans l’urgence la bascule pure et simple sur le budget de l’Etat afin de ne pas subir les foudres du Conseil...

    Lire la suite...

    20-Sep.-2022

    Image
    Liminaire au CSE réseau France 3 du 20 septembre 2022
    Aujourd'hui s'ouvre une nouvelle phase d'information-consultation du CSE sur le déploiement d’Openmédia, la phase 2 du NRCS, alors que Newsboard n’est pas stabilisé. Newsboard, Openmédia, Tempo, Overdrive. Les projets s’accumulent, se superposent, se percutent, sans oublier la régionalisation qui...

    Lire la suite...

    20-Sep.-2022

    Image
    La sobriété énergétique oui, mais n’oublions pas les salaires !
    Si l'actualité, pour la direction, est de tenter de mettre en place une certaine sobriété énergétique dans l’entreprise, il ne faudrait pas oublier l’urgence de trouver une solution pour mieux rémunérer les salariés. NAO 2022 au rabais Les Négociations Annuelles Obligatoires (NAO) sur les salaires 2022...

    Lire la suite...

    15-Sep.-2022

    Image
    Compte rendu du CSE réseau France 3 des 30 et 31 août 2022
    Le CSE en bref Tempo in the nightAnnoncé début juillet, à la surprise générale, le projet Tempo ne vise rien moins qu’à supprimer les éditions nationales de la 3 sous couvert de renforcement de la proximité et de franceinfo. Après avoir lâché sa bombinette, la direction n’a aucune info à donner aux...

    Lire la suite...

    07-Sep.-2022

    Image
    Comités salaires 2022 - Faites comme Nathalie, soyez cash !
    "Je gagne 5 600 euros net", dit Nathalie dans le podcast « Politalks » du 22 juin, rapporté par « Closer » (Nathalie-sans-tabou-dévoile-son-salaire). C’est peut-être après impôt et hors part variable, mais qu’importe, saluons la franchise, tout le monde n’est pas aussi cash : dans les comités...

    Lire la suite...

    01-Sep.-2022

    Image
    France 3 Pays de la Loire - Coup de chaud pour les équipes de reportage
    De fortes chaleurs et une actualité régionale très chargée. Cet été, des équipes de reportage de France 3 Pays de la Loire ont dû faire face à des conditions de travail parfois très difficiles. Temps de route conséquents, enchaînements de différents formats dans une même journée (off, itv, envoi 4...

    Lire la suite...

    31-Aug.-2022

Communiqués

Bulletin d'adhésion

Accords, statuts

Lettres CGT

Contacts