Déclaration de la CGT au CSE central extraordinaire sur TEPI

trait gris titre

csecIl y a bientôt un an, les 85 salariés concourant à la production de Télématin, Thalassa, Faut pas rêver, Des Racines et des Ailes, Passage des Arts, Des chiffres et des lettres ont appris en visioconférence leur transfert automatique à venir vers la filiale FTV Studio. Ils ne seraient plus que 70 à ce jour, certains ayant réussi à fuir cette situation en trouvant un poste ailleurs dans l’entreprise.

En septembre 2021, la direction affirmait que coûte que coûte le projet se ferait, quand bien même il serait contesté sur le fond en justice. Le temps judiciaire étant plus lent que celui de l’entreprise, la direction avait affirmé qu’elle ferait appel en cas de condamnation. L’appel n’étant pas suspensif, elle aurait eu le temps de mener une politique du fait accompli.

Et puis, le « presque pire » est arrivé et la direction a retiré son projet. Cela interroge sur le déni qui a régné en maître sur le sujet, ceci bien que les salariés se soient très largement exprimés et que des signaux forts étaient largement présents pendant des mois. Ce déni a-t-il totalement disparu ? Il est permis d’en douter puisque la direction ne reconnait pas de lien entre le travail et la tentative de suicide.

Si le projet de transfert des salariés à FTV Studio est aujourd’hui arrêté, la direction a annoncé avoir toujours l’intention de transférer la production des émissions. Le problème reste donc entier, car au-delà du refus des salariés d’être transférés, c’est la problématique du management qui est maintenant questionnée. Le management de FTV Studio fait partie du problème et nous ne nous satisferons pas d’une stratégie du sablier afin de passer ce transfert de la production des émissions sous les radars des instances. Le plan d’action que la direction ne manquera pas de nous présenter devra être clair sur ses objectifs en la matière.

Lors du point d’étape en décembre 2021, les experts du CSEC ont fait état du ressenti des salariés dont ils ont été témoins lors des entretiens : sentiment de trahison, de déshumanisation, de brutalité. Une détresse psychologique, aggravée par l’isolement dû à la crise sanitaire et aux visioconférences. Des troubles psychosociaux sont alors qualifiés et aucune mesure corrective n’est depuis mise en place par l’employeur.

Les journalistes de Télématin, en particulier, ont vécu douloureusement la nouvelle formule. Un management brutal, voire pathogène, avait été identifié.

Le rapport d’expertise définitif nous a été remis il y a quelques jours et nous sommes ici pour en débattre. Mais d’ores et déjà, les déficiences managériales et organisationnelles sont clairement pointées, aussi bien du côté de l’encadrement que de la RH. Les salariés concernés par le projet TEPI ont besoin de temps, de bienveillance, d’assurances et de perspectives. Et il faudra construire un nouveau projet avec eux.

Un plan d’action de grande ampleur est nécessaire, et pas seulement sur les collectifs de travail concernés par l’ex-TEPI, mais pour toute l’entreprise, tant les alertes s’accumulent depuis des mois et des années. Dernières en date : une autre tentative de suicide d’un salarié de la DTSI la semaine dernière, à la DMF où le sentiment d’abandon dans les sites historiques n’a jamais été aussi fort, une détresse accentuée par l’éloignement managérial et RH qui perdure malgré les multiples alertes. Mais on pourrait aussi parler des comportements managériaux dévalorisants et sexistes à Grenoble ou de l’alerte des salariés de Picardie sans aucun retour de la direction au bout de 3 semaines, et nous pourrions continuer...

Tout cela pour vous dire, Madame la Présidente, que le sujet du jour est la face émergée de l’iceberg, que le problème est bien plus global à FTV et qu’il faut s’y atteler sérieusement.

 pdf Le 3 février 2022

À lire également

    Image
    Wallis-et-Futuna - Nouvelle alerte !
    L’UCSA-CGT de Wallis et Futuna La 1ère alerte la direction exécutive du Pôle des Outre-mer sur le management dictatorial du directeur régional et de quelques-uns de ses chefs de service. L’UCSA-CGT dénonce l’ambiance délétère qui règne dans la station du fait de ce management abusif. L’UCSA-CGT demande à...

    Lire la suite...

    16-May.-2022

    Image
    Mayotte La 1ère - Navire En Perdition
    Depuis l’année dernière les monteurs n’ont eu de cesse d’alerter et de sensibiliser la direction technique et la plateforme informatique sur les divers problèmes rencontrés au quotidien lors des fabrications des sujets d’actualité et magasines pour nos différentes éditions : bugs informatique,...

    Lire la suite...

    13-May.-2022

    Image
    Déclaration de la CGT au CSE central du 12 mai 2022
    Fin 2018, le CSEC rendait son avis sur le lancement du projet Salto. Sans y être opposés, les élus s’interrogeaient toutefois sur la viabilité de ce partenariat avec nos deux plus gros concurrents privés. A l’époque la direction estimait que les géants américains n’avaient pas vocation à...

    Lire la suite...

    12-May.-2022

    Image
    Compte rendu du CSE central constitutif du 9 mai 2022
    Présent·es pour la CGT : Abal-Kassim Ali Combo (Mayotte la 1ère), Guilhem Fraissinet (Martinique la 1ère), Jean-Hervé Guilcher (Réseau France 3, Brest), Michela Law (Siège), Katalina Lutui (Wallis et Futuna la 1ère), Pierre Mouchel (France 3, Bordeaux), Sophie Pignal (Siège), Thierry Pujo (France 3,...

    Lire la suite...

    11-May.-2022

    Image
    Compte rendu du CSE réseau France 3 des 4 et 5 mai 2022
      Le CSE en bref Des stalactites dans le dialogue social – Ce nouveau mandat a commencé par un bras de fer et a vu défiler les huissiers et les assignations devant le tribunal. La question de la santé au travail est devenue le 1er enjeu. Manquements et répression à la nantaise – Après avoir laissé...

    Lire la suite...

    10-May.-2022

    Image
    Sous-effectif chronique à l’Inspection du travail
    Le rôle de l’inspection du travail est indiqué sur le site du ministère du travail. Il est d’informer et conseiller les employeurs et les salariés sur les dispositions légales, faciliter le dialogue entre les employeurs et les salariés et assurer le respect des dispositions légales en matière de...

    Lire la suite...

    09-May.-2022

    Image
    Plus belle la vie. Nouvelle histoire ou plan social ?
    Jeudi 5 mai 2022, la direction de France Télévisions annonçait au personnel réuni sur l’emblématique plateau 1000 des studios de la Belle de Mai abritant la place du Mistral la fin de la diffusion de Plus belle la vie pour fin novembre 2022 et donc l’arrêt définitif des tournages fin septembre. Après le...

    Lire la suite...

    06-May.-2022

    Image
    Engagez-vous... mais sans protection sociale !
    L’annonce est parue sur la page Facebook de France télévisions Moscou. Le bureau recrute un·e JRI-monteur, sur un poste en contrat local, pour couvrir l’actualité russe. Ce n’est pas une nouveauté. Depuis des décennies, les bureaux à l’étranger font appel à des JRI ou à des rédacteurs ne...

    Lire la suite...

    06-May.-2022

    Image
    Siège • Compte-rendu du CSE constitutif et du CSE du 27 avril
    LA CGT A LA RECHERCHE DU CONSENSUS… Impossible, me direz-vous ! Vous avez raison, pour autant …est-ce une raison pour ne pas essayer ?Les élus de la CGT ont fait le choix de rassembler et de construire la nouvelle majorité en ralliant à eux, les élus  FO et CFDT.Loin de perdre son âme, la CGT...

    Lire la suite...

    05-May.-2022

    Image
    Liminaire au CSE réseau France 3 du 4 mai 2022. Dialogue social : le geste et la parole.
      Les élections professionnelles sont passées, le CSE est constitué, nous ouvrons donc aujourd’hui un nouveau mandat. En espérant qu’il n’aura rien à voir avec le précédent. Les dernières années, nous avons essuyé les plâtres des nouvelles instances Macron, nous avons subi l’instabilité managériale à la...

    Lire la suite...

    04-May.-2022

Communiqués

Bulletin d'adhésion

Accords, statuts

Lettres CGT

Contacts