france 3

UNE INSTANCE STRATÉGIQUE MAJEURE…

Le CSE du réseau régional est le lieu du débat sur toutes les grandes décisions qui concernent les salariés des régions de France 3. Les élus CGT y questionnent âprement les choix stratégiques de la direction du Réseau. Ainsi, ils ont réussi à bloquer certains projets de la direction, comme l’expérimentation des régies automatisées ou l’externalisation totale du maquillage en 2021. Les élus CGT ont porté via la CSSCT plusieurs dizaines d’alertes suite à des atteintes à la santé des salariés. Cette pression permanente sur la direction l’a contrainte à geler les suppressions de postes dans le réseau en 2022.

...COMPLÉTÉE PAR LES INSTANCES DE PROXIMITÉ

Les instances de proximité, dans chacune des antennes jouent un rôle essentiel. Pour ce nouveau mandat, elles seront complétées par deux instances de proximité pour les centres Nord et Sud de la Fabrique. En outre, des suppléants viendront renforcer le collectif d’élus, c’était une revendication de la CGT. Les IP défendent les salariés au quotidien et au plus près du terrain, interviennent sur les projets locaux, sur les conditions de travail et sur les questions de santé des salariés. Les représentants de proximité seront désignés par les nouveaux élu-e-s du CSE. La CGT a mis en place un vaste réseau d’échanges entre ses élus afin de mieux aider les élus sur le terrain et faire remonter en CSE, les points qui nécessitent d’interpeller la direction du réseau, quand les réponses ou solutions n’ont pu être trouvées au niveau local.

UNE GESTION DECENTRALISEE DES ACTIVITES SOCIALES ET CULTURELLES

Au cours du 1er mandat de CSE, les élus ont eu la lourde tâche de mettre en place une nouvelle organisation des activités sociales et culturelles. Un travail complexe, suite à la fusion des 4 ex-CE de pôle. La CGT s’est attachée à proposer aux salariés dans chacune des antennes une offre riche et variée (aides aux vacances et à la famille, voyages, soutien aux activités culturelles, billetterie, etc.) en respectant les règles harmonisées imposées par la loi et une gestion rigoureuse. Nous souhaitons améliorer encore cette organisation qui permet aux salariés de bénéficier à la fois d’avantages communs à tous (chèques vacances, lieux de vacances) et d’activités collectives au plus près de leur lieu de travail, tout en veillant au principe d’équité entre tous les salariés du Réseau. Après ces deux années de crise, qui ont mis un coup de frein aux projets, nous pensons que les salariés ont besoin de se retrouver dans un cadre plus convivial et plus léger, car cela participe du bien-être au travail.

Candidats Titulaires 

Candidats Suppléants 

SAIGNÉE SOCIALE

Près de 400 M€ ont été économisés à FTV entre 2018 et 2022, avec toutes les conséquences sur les conditions de travail des salariés. Les élus CGT ont inlassablement relayé en CSE et dans les Instances de Proximité les problèmes rencontrés dans nos antennes et leurs conséquences parfois lourdes sur chacun.

Près d’une trentaine d’alertes santé ont été traitées en CSE, une bataille sans relâche des élus pendant plus de trois ans de mandat qui a abouti au gel des suppressions d’ETP en 2022 mais au prix d’un épuisement des salariés et de nombreux élus. C’est le triste résultat d’une politique de l’emploi destructrice et des ordonnances Macron de 2017 qui visaient à affaiblir la représentation du personnel.

Nous ne devons pas baisser la garde et continuer à nous battre contre les mauvais coups à venir. La CGT, ses élus et ses représentants sont là pour vous défendre au quotidien à tous les niveaux de l’entreprise.

RÉVOLUTION NUMÉRIQUE

Le service public doit prendre sa place dans le nouveau monde des plateformes de contenus et des réseaux sociaux. FTV doit avoir les moyens d’investir massivement dans ce secteur pour rester en phase avec les usages des citoyens et capter les publics qui délaissent la télévision, en particulier les jeunes. Mais le développement numérique ne doit pas se faire au détriment de notre offre linéaire, que regardent encore des millions de téléspectateurs.

Cette mutation entraîne une forte pression sur nos métiers, il nous faut la maîtriser. Des adaptations ont déjà eu lieu ces dernières années dans un cadre négocié (accord UCC, UTS, négociation de nouveaux métiers). Pour la CGT, l’évolution maîtrisée des métiers, c’est tout le contraire de la polyvalence tous azimuts et sans garde-fous, mais cela implique la vigilance permanente de notre syndicat pour exiger la bonne application des accords signés. Au final, si les pratiques sauvages ont régressé à FTV, l’enjeu est désormais de permettre des évolutions sans dégrader les fondamentaux de nos métiers, avec une ligne directrice : préserver la qualité de vie et la qualité de notre travail.

Pour la CGT, les projets en cours (régionalisation, site internet commun avec France Bleu) ne seront possibles qu’avec les moyens adéquats et de véritables dispositifs d’évolution des parcours professionnels. A ce stade, le grand projet de régionalisation apparait surtout comme un affichage laborieux qui tourne le dos aux salariés.

AVENIR DE L'AUDIOVISUEL PUBLIC

Si l’on ne parle plus de la création d’une holding de l’audiovisuel public, les entreprises sont fortement incitées à se rapprocher, avec en arrière-plan, l’idée obsessionnelle de faire des économies sur la masse salariale.

Quelle sera la volonté de l’État après les élections présidentielles ? Va-t-on assister au retour de la holding ? A des velléités de démantèlement ? Seule l’expertise et la combattivité d’une CGT forte permettront d’y faire face.

La CGT s’est d’ores et déjà adressée à tous les candidat·e·s à l’élection présidentielle afin qu’ils clarifient leurs intentions pour l’audiovisuel public. Voir trombone paragr grisici notre courrier.

LA CGT, LE MEILLEUR OUTIL
AU SERVICE DES SALARIÉS

La CGT a fait la preuve du sérieux de ses analyses, de sa force de travail et de sa capacité à faire bouger les lignes dans l’intérêt des salariés.

Nous entendons poursuivre notre combat pour la défense de l’audiovisuel public, de l’outil de production interne, de l’indépendance de l’information, de l'emploi des salariés permanents et non permanents et des salaires.

La CGT a développé une trombone paragr grisplateforme revendicative sur tous ces enjeux clé : service public, financement, santé, emploi, salaires, temps de travail, activité, métiers.

 pdf Paris, le 22 février 2022

À lire également

    Image
    Déclaration de la CGT au CSE central de septembre 2023
    Financement de France TélévisionsUne trajectoire budgétaire sous conditions Le 27 septembre nous avons enfin pris connaissance de l’arbitrage de l’Etat sur le budget 2024 de l’Audiovisuel Public. Le budget 2024 de France Télévisions va ainsi voir son montant évoluer de +6% par rapport à 2023, soit une...

    Lire la suite...

    28-Sep.-2023

    Image
    La CGT vous informe
    Lettre de protestation des salariés de France 3 Paris Ile-de-France contre le projet Campus Nous, personnels de France 3 Paris-Ile-de-France, refusons le projet d’installation de bureaux de type nomades, ou « flex-office », dans nos espaces. Le télétravail nous concernant peu, nous sommes attachés à...

    Lire la suite...

    27-Sep.-2023

    Image
    Compte rendu du CSE du réseau France 3 de septembre 2023
        Tempo : la direction prend l’info de France 3 – et les salariés – pour un terrain d’expérimentation Malgré les alertes, les rapports d’experts, les mouvements de grève, la direction a donc lancé les éditions ICI le 4 septembre. Le résultat est très imparfait, voire carrément discutable, mais le...

    Lire la suite...

    27-Sep.-2023

    Image
    Appel CGT aux marches unitaires du 23 septembre 2023
    Avec des syndicats, associations, comités de quartiers populaires et de victimes de violences policières, la CGT appelle aux marches unitaires du 23 septembre 2023, pour les libertés publiques et syndicales, contre le racisme systémique et les violences policières, et pour la justice sociale. Le 27...

    Lire la suite...

    21-Sep.-2023

    Image
    Budget 2024 de l’Audiovisuel Public. Le Gouvernement tenté par la budgétisation
    A quelques jours des arbitrages du gouvernement sur le Projet de Loi de Finance 2024, l’inquiétude est extrêmement forte sur le sort qui sera réservé à l’Audiovisuel Public. L’incertitude demeure sur le montant et le mode de financement. Début septembre, l’ensemble des organisations...

    Lire la suite...

    20-Sep.-2023

    Image
    Siège FTV • Liminaire CGT au CSE du 20 septembre 2023
    Les trous noirs de l’information Un trou noir, c'est toujours difficile à voir. L’absence, ça passe souvent inaperçu. Pourtant, nos JT nationaux, enfin ce qu'il en reste après la disparition des éditions de F3, sont de véritables gruyères. Mais attention, il ne faut pas en parler. C'est de...

    Lire la suite...

    20-Sep.-2023

    Image
    Déclaration de la CGT au CSE du Réseau France 3 de septembre 2023
    La direction répète en boucle son mantra d’autosatisfaction suite au lancement des nouvelles éditions d’information ICI 12/13 et ICI 19/20. Mais la pensée magique ne suffira pas pour sauver un projet du désastre. Les téléspectateurs sont complètement perdus, tant sur les changements horaires de leurs...

    Lire la suite...

    20-Sep.-2023

    Image
    Fabrique de l’information. On a des révélations à vous faire…
    Les Révélateurs de FranceTV vous connaissez ? C’est une « cellule de fact-checking d’images et de vidéos », destinée aux antennes de FTV et présente sur les réseaux sociaux. Si l’intention est louable, dans les faits, c’est une toute autre affaire. Derrière leurs écrans, ces journalistes de...

    Lire la suite...

    13-Sep.-2023

    Image
    Accord d’intéressement à France Télévisions. Pourquoi la CGT ne l’a pas signé
    La direction peut bien vanter les mérites de l’accord d’intéressement dans sa communication, la montagne risque fort d’accoucher d’une souris. Absurdité sociale France Télévisions a une mission de service public dont les comptes doivent, en principe, être à l’équilibre en fin d’exercice (à quel prix...

    Lire la suite...

    12-Sep.-2023

    Image
    Compte rendu du CSE du réseau France 3 d'août 2023
        Le dialogue social dans l’impasse Beaux discours, inertie ou jeu de biscottos, tels sont les ingrédients du CSE de rentrée en cette fin août. Les mêmes, en somme, que ceux de la saison précédente. Sur ce qui touche aux conditions de travail, à la santé des salariés, on est en pleine vasière. Quand on demande à...

    Lire la suite...

    12-Sep.-2023

Communiqués

Bulletin d'adhésion

Accords, statuts

Lettres CGT

Contacts