la fabrique en question

 

Ce ne sont plus des journaux télévisés, mais du « pâté de têtes » : journalistes en plateau, en duplex, en incarné, en mouvex, en plateau, en hub, qui se substituent au reportage, l’image ne servant le plus souvent que de toile de fond.

Les reportages, eux-mêmes, ont cédé la place à des « sujets » en kit, faits de micro-trottoirs et d’éléments collectés par des reporteurs « déqualifiés », envoyés à la va-vite par TVU ou Aviwest et montés par des journalistes hors-sol.

Sombre tableau du journalisme de télévision, qui peut paraître excessif, mais pas si éloigné que ça du vécu des rédactions. Il suffit d’écouter les rédacteurs, les JRI, preneurs de son, infographistes, techniciens du PC info ou monteur : l’épuisement et la perte de sens au travail frappent tous les métiers, toute la chaine de l’info.

De moins en moins de temps, de moins en moins de monde… la « bfmisation », a contaminé les JT. Pour des raisons d’économies, de mode et d’audimat, le reportage est le grand sacrifié, dévalorisé ou confiné aux sujets conso, tourisme, patrimoine, météo et marronniers.

ernotte robot multi taches

 FAIRE VOIR LA VIE ET LE MONDE EN COULEURS

Le grand reportage a pratiquement disparu, les magazines sont de plus en plus souvent sous-traités aux boites de prod, de quoi désespérer journalistes et techniciens. Ce qui reste de reportages d’actu, est attribué de manière discrétionnaire.  
       
  La couverture actuelle de la guerre en Ukraine, avec des équipes qui prennent des risques pour faire leur travail, et dont on souligne le courage, ne peut faire oublier les grands silences, tout récents, du 20 heures, tant sur l’actu sociale, que sur les conflits en Afrique, les droits humains dans la péninsule arabique et son alignement sur la diplomatie française.
       
Les dérives de l’information découlent aussi d’un fonctionnement pyramidal, avec une hiérarchie omniprésente et pléthorique, qui veut tout contrôler et ne supporte pas la critique.  

LES REDACTIONS DE FRANCE INFO
ESSOREES PAR L’ACTU PERMANENTE

  Que ce soit le canal 27 ou la rédaction numérique, France Info manque cruellement de bras pour traiter correctement la masse d’informations qui tombe en continu. Pour tenir l’antenne ou le fil info du numérique, on essore les journalistes et en particulier les jeunes et les précaires. Il y a beaucoup de souffrance dans ces rédactions, éprouvées par des journées tunnel.
       
Le sommet est atteint à la rédaction des sports, où plus de la moitié des journalistes sont des pigistes, CDD ou alternants.  

L’INFO REGIONALE SAIGNEE A BLANC

  A force de chasser l’ETP, les rédactions du réseau sont « à l’os », avec chaque matin, le dilemme du rédacteur en chef qui se demande comment il va pouvoir sortir un journal à 19h, avec si peu d'équipes d’actu par jour.
       
Non-remplacement des départs et des congés maladie, faute de personnel, des reportages sont annulés, souvent à la dernière minute. Et c’est toujours avec moins de moyens qu’on a lancé le 18 h 30, mission impossible, qui a suscité de nombreuses grèves.  
       
  Grande innovation cache-misère, pour occuper l’antenne du matin, la télévision filme la radio, les matinales de France Bleu. La fusion des sites internet de France 3 et de France Bleu risque, faute de moyens suffisants, de rétrécir l’offre d’information locale et réduire la pluralité de choix.
       
Les économies se font aussi sur le matériel, le smartphone fait rêver les comptables. Les directions régionales font le choix d’équiper les antennes d’Unités de Tournage avec Smartphones (UTS). Choix pas anodin, qui masque à peine l’objectif final : transformer tout le monde, rédacteurs, JRI, techniciens en vidéastes multimédia.   

OPERATION SAUVETAGE DU SERVICE PUBLIC

  Qu’elle soit régionale, ultramarine ou nationale, l’information à France Télévisions est en danger. Rongée de l’intérieur par les coupes budgétaires et la chasse aux emplois. Affaiblie par son manque d’ambition et ses renoncements éditoriaux. Guettée au tournant, par tous ceux qui ne jurent que par la privatisation.
       
Face aux milliardaires, qui ont fait main-basse sur la presse et la majorité des chaînes de radio et de télé, SEUL le service public est en mesure de garantir le pluralisme.  
       
  Pour faire barrage à ceux qui veulent nous asphyxier en supprimant la redevance, ou carrément nous privatiser, vous pouvez compter sur la CGT, mais la CGT a besoin de pouvoir compter sur vous.
     

 danilo  iphone elections       

 pdf Paris, le 9 mars 2022

À lire également

    Image
    Elle était belle, drôle, rock. Elle était classe. Et forte
    Elle a lutté contre l’horrible maladie avec les mêmes doutes et la même détermination qu’elle mettait dans le combat syndical. Et ce même humour, permanent, qui mettait les choses à distance. Fabienne Labigne s’en est allée, après deux ans et demi d’une lutte contre un ennemi trop cruel.  Scripte à...

    Lire la suite...

    21-Dec.-2022

    Image
    Siège - Record de froid à Paris la semaine dernière
      La plus basse température enregistrée depuis le début du XXIème siècle… Un moment jugé opportun par la direction de FTV…  pour couper les chauffages radiants extérieurs destinés aux vigiles surveillant les entrées. Motif : ce type de chauffage n’est plus autorisé. Si on peut le comprendre pour les...

    Lire la suite...

    20-Dec.-2022

    Image
    Compte rendu du CSE réseau France 3 des 7 et 8 décembre 2022
      La méthode coué du patron C’est le dernier CSE de l’année. En réponse aux déclarations liminaires des organisations syndicales (voir ici celle de la CGT) le président du CSE, Philippe Martinetti énumère ce qu’il qualifie de « réussites collectives » en 2022 : autonomie de programmation de...

    Lire la suite...

    18-Dec.-2022

    Image
    Déclaration de la CGT au CSE central des 13, 14 et 15 décembre 2022
    Le COM 2020-2022 s’achève mais l’asphyxie de FTV continue. Pour la 5ème année consécutive – et après plus de 10 ans de plan social, pour reprendre les mots de la Présidente – nous devrons faire des économies sur la grille, dégrader les conditions de travail des salariés, supprimer des postes et...

    Lire la suite...

    13-Dec.-2022

    Image
    Régie automatisée : Une expérimentation sous surveillance
    La CGT a signé l’accord de mise en œuvre de l’expérimentation concernant l'exploitation de l’outil Overdrive sur le site de qualification de Strasbourg (SQS). La direction de FTV porte au plus haut niveau depuis 2018, un projet de transformation et d’industrialisation des régies du réseau régional de...

    Lire la suite...

    13-Dec.-2022

    Image
    Siège FTV • Compte rendu du CSE des 5 et 6 décembre 2022
    Au programme du CSE du mois de décembre : Modalités de transfert ou de détachement à FTVS : le jeu du poker menteur ! Expertise en vue pour le service des éclairagistes du plateau du Siège  Sherlock, la phase construction/paramétrage est en cours de finalisation. Dakar, le rallye de la honte ! Plan de...

    Lire la suite...

    12-Dec.-2022

    Image
    Liminaire au CSE réseau France 3 du 7 décembre 2022
    En cette fin d’année, à l’heure des incontournables rétros, arrêtons-nous deux minutes pour regarder en arrière. La question qui est souvent revenue en 2022, c’est : où en sommes-nous du projet régional ? Il faut avouer qu’au milieu des coups de freins et revirements, il est difficile de garder...

    Lire la suite...

    07-Dec.-2022

    Image
    Siège FTV • Déclaration liminaire au CSE du 5 décembre
    L'improvisation permanente Petit exercice d’imagination. On va essayer de se mettre à la place de la direction. Ça ne doit pas être facile tous les jours. Nous savons tous que Bercy réclame à France Télévisions moins d'ETP. Au sein de la direction, on s’interroge… Moins d’ETP, alors comment faire ?...

    Lire la suite...

    05-Dec.-2022

    Image
    LA FABRIQUE LE PRÉAVIS DE GRÈVE DU 5 DÉCEMBRE EST LEVÉ
      La CGT avait déposé́ un préavis de grève le 21 novembre 2022, appelant les salariés de la Fabrique à cesser le travail à partir du 5 décembre 2022 pour une durée indéterminée. Après une séance de négociation et plusieurs jours d‘échanges sur le contenu du préavis, la CGT a décidé de signer ce...

    Lire la suite...

    29-Nov.-2022

    Image
    Siège FTV • Compte rendu du CSE des 23 et 24 novembre 2022
    Au programme du CSE du mois de novembre : La production interne à l’honneur avec le Téléthon ! Transfert ou détachement des salariés des émissions relevant des programmes, beaucoup de non-dits ! Fin de partie programmée pour le Franay La baisse de l’emploi permanent se poursuit Egalité...

    Lire la suite...

    29-Nov.-2022

Communiqués

Bulletin d'adhésion

Accords, statuts

Lettres CGT

Contacts