Ukraine

Retour des premières équipes de reportage et montée en puissance du dispositif de France Télévisions

trait gris titre

drapeau ukraine

Le directeur de l’information, Laurent Guimier, s’est entretenu mardi 8 mars, avec les organisations syndicales sur la guerre en Ukraine. Il s’est engagé à faire des points hebdomadaires sur la situation.

Nos premières équipes sont en train de rentrer à Paris, après, pour certains, plus d’un mois passé en Ukraine, puisque des reporters étaient déjà sur place, quinze jours avant l’entrée en guerre. « C’est trop long », précise Laurent Guimier, « mais c’est dû aux circonstances du déclenchement du conflit… Pour nous, la bonne rotation est de l’ordre de quinze jours, afin de limiter les risques, physiques et psychologiques… ».

Cette semaine, 32 personnes, JRI, rédacteurs et monteurs, sont sur « zone ». Outre les équipes qui tournent pour les JT, les magazines Complément d’Enquête et Envoyé Spécial sont aussi sur place, la rédaction numérique a 2 journalistes en Lituanie et en Moldavie, France Info canal 27, 2 journalistes pour les directs. Le réseau régional, France 3 accompagne des convois d’aide humanitaire. À Paris, la cellule « Les révélateurs » vérifie l’origine des sources des nombreuses images disponibles sur les réseaux sociaux.

Le directeur de l’information redoute que le conflit ne s’installe dans la durée, ce qui nécessite la mise en œuvre de moyens exceptionnels, en Ukraine et dans les pays limitrophes. Les effectifs vont rapidement monter à une cinquantaine de personnes, avec la mise en place d’une base logistique en Pologne, à proximité de la frontière. Pilotée par un coordinateur de la DRM et un chef de prod, elle disposera de matériel de tournage, de réserves et de matériel de protection. Elle servira aussi de point d’accueil et de repli pour les équipes sur le front.

Laurent Guimier a rappelé que toutes les rédactions seront mobilisées, et pas seulement la rédaction nationale, mais qu’il ne suffit pas d’être volontaire pour partir : « on ne fait partir que des salariés formés, qui ont la pratique et l’expérience des situations de guerre. Quiconque qui n’aurait pas la formation adéquate ne pourra pas aller en Ukraine ».

Nous avons aussi fait remarquer que, sur le terrain, exposés aux obus russes, il y a du personnel de France Télévisions, mais aussi les « locaux », fixeurs, chauffeurs. Est-ce que ces salariés occasionnels disposent des mêmes garanties, de la même couverture, s’ils venaient à être victimes ? Une réponse nous sera apportée.

Côté Russie, une loi menaçant de prison les journalistes pour « diffusion d’informations mensongères » fait réfléchir les rédactions. Pour l’instant, le correspondant permanent reste à Moscou, tant qu’il a la garantie de pouvoir travailler sans risque et librement.

Enfin, la direction demande à tout de monde de redoubler de prudence pour contrer le risque de cyberattaque venant de Russie.

Les syndicats ont été unanimes pour reconnaitre l’effort, en termes de moyens et pour saluer le travail accompli par les équipes, qui prennent des risques en permanence, pour témoigner des horreurs de cette guerre.

 pdf Paris, le 9 mars 2022

À lire également

    Image
    Elle était belle, drôle, rock. Elle était classe. Et forte
    Elle a lutté contre l’horrible maladie avec les mêmes doutes et la même détermination qu’elle mettait dans le combat syndical. Et ce même humour, permanent, qui mettait les choses à distance. Fabienne Labigne s’en est allée, après deux ans et demi d’une lutte contre un ennemi trop cruel.  Scripte à...

    Lire la suite...

    21-Dec.-2022

    Image
    Siège - Record de froid à Paris la semaine dernière
      La plus basse température enregistrée depuis le début du XXIème siècle… Un moment jugé opportun par la direction de FTV…  pour couper les chauffages radiants extérieurs destinés aux vigiles surveillant les entrées. Motif : ce type de chauffage n’est plus autorisé. Si on peut le comprendre pour les...

    Lire la suite...

    20-Dec.-2022

    Image
    Compte rendu du CSE réseau France 3 des 7 et 8 décembre 2022
      La méthode coué du patron C’est le dernier CSE de l’année. En réponse aux déclarations liminaires des organisations syndicales (voir ici celle de la CGT) le président du CSE, Philippe Martinetti énumère ce qu’il qualifie de « réussites collectives » en 2022 : autonomie de programmation de...

    Lire la suite...

    18-Dec.-2022

    Image
    Déclaration de la CGT au CSE central des 13, 14 et 15 décembre 2022
    Le COM 2020-2022 s’achève mais l’asphyxie de FTV continue. Pour la 5ème année consécutive – et après plus de 10 ans de plan social, pour reprendre les mots de la Présidente – nous devrons faire des économies sur la grille, dégrader les conditions de travail des salariés, supprimer des postes et...

    Lire la suite...

    13-Dec.-2022

    Image
    Régie automatisée : Une expérimentation sous surveillance
    La CGT a signé l’accord de mise en œuvre de l’expérimentation concernant l'exploitation de l’outil Overdrive sur le site de qualification de Strasbourg (SQS). La direction de FTV porte au plus haut niveau depuis 2018, un projet de transformation et d’industrialisation des régies du réseau régional de...

    Lire la suite...

    13-Dec.-2022

    Image
    Siège FTV • Compte rendu du CSE des 5 et 6 décembre 2022
    Au programme du CSE du mois de décembre : Modalités de transfert ou de détachement à FTVS : le jeu du poker menteur ! Expertise en vue pour le service des éclairagistes du plateau du Siège  Sherlock, la phase construction/paramétrage est en cours de finalisation. Dakar, le rallye de la honte ! Plan de...

    Lire la suite...

    12-Dec.-2022

    Image
    Liminaire au CSE réseau France 3 du 7 décembre 2022
    En cette fin d’année, à l’heure des incontournables rétros, arrêtons-nous deux minutes pour regarder en arrière. La question qui est souvent revenue en 2022, c’est : où en sommes-nous du projet régional ? Il faut avouer qu’au milieu des coups de freins et revirements, il est difficile de garder...

    Lire la suite...

    07-Dec.-2022

    Image
    Siège FTV • Déclaration liminaire au CSE du 5 décembre
    L'improvisation permanente Petit exercice d’imagination. On va essayer de se mettre à la place de la direction. Ça ne doit pas être facile tous les jours. Nous savons tous que Bercy réclame à France Télévisions moins d'ETP. Au sein de la direction, on s’interroge… Moins d’ETP, alors comment faire ?...

    Lire la suite...

    05-Dec.-2022

    Image
    LA FABRIQUE LE PRÉAVIS DE GRÈVE DU 5 DÉCEMBRE EST LEVÉ
      La CGT avait déposé́ un préavis de grève le 21 novembre 2022, appelant les salariés de la Fabrique à cesser le travail à partir du 5 décembre 2022 pour une durée indéterminée. Après une séance de négociation et plusieurs jours d‘échanges sur le contenu du préavis, la CGT a décidé de signer ce...

    Lire la suite...

    29-Nov.-2022

    Image
    Siège FTV • Compte rendu du CSE des 23 et 24 novembre 2022
    Au programme du CSE du mois de novembre : La production interne à l’honneur avec le Téléthon ! Transfert ou détachement des salariés des émissions relevant des programmes, beaucoup de non-dits ! Fin de partie programmée pour le Franay La baisse de l’emploi permanent se poursuit Egalité...

    Lire la suite...

    29-Nov.-2022

Communiqués

Bulletin d'adhésion

Accords, statuts

Lettres CGT

Contacts