La Double Peine

Les entretiens avec M. Le Pen et E. Macron cannibalisent les JTR
trait gris titre

Le réseau France 3 a donc eu droit lui aussi à des interviews des deux finalistes de l’élection présidentielle. Et c’est bien la seule chose qui intéressait la direction. Elle pouvait claironner : « Nous aussi, on les a eus ! » Et c’est bien là la seule satisfaction car pour le reste, sur le fond comme sur la forme, il y a beaucoup à dire.

En meeting en région PACA vendredi et samedi, Marine Le Pen et Emmanuel Macron ont donc chacun eu droit à un entretien de 10 minutes diffusé simultanément dans tous les JTR du réseau. Deux entretiens faits dans la précipitation, voire dans l’urgence, ce qui a donné un rendu antenne très en deçà des standards habituels que nous proposons chaque jour à nos téléspectateurs. Comment notre direction peut-elle accepter et engendrer des conditions aussi dégradées pour des séquences qu’elle qualifie d’exclusives et inédites. Ce n’est pas parce qu’on est le réseau qu’on doit faire des entretiens à la va-vite, entre la poire et le fromage. Ces conditions médiocres étaient déjà identiques en 2017 pour ce même genre d’entretien avec ces mêmes candidats. Comment peut-on répéter deux fois les mêmes erreurs… Comment peut-on montrer une telle image quand beaucoup veulent notre peau !

Et les mêmes erreurs se répètent encore pour la diffusion. Une nouvelle fois, ces longs entretiens de plus de 10 minutes sont programmés pendant les JTR, à la place de l’information régionale habituelle. Pourquoi ne pas ouvrir un décrochage exceptionnel pour cette situation. Cela permettrait également de faire plus de 10 minutes d’interview. Pourquoi ce manque d’ambition ?

Et comment passer à côté de la question essentielle du financement de la télé publique, qui intéresse forcément ceux qui la regardent. Car dans leur programme, ces deux candidats attaquent l’audiovisuel public. L’une veut le privatiser, l’autre supprimer la redevance sans proposer de mode de financement alternatif. Les candidats ont bien sûr été interrogés sur les thèmes de la vie quotidienne des territoires : le transport, le pouvoir d’achat, l’agriculture… Mais rien, pas un mot sur notre avenir. Pas une question sur notre financement, même quand Emmanuel Macron s’est vanté de vouloir supprimer la redevance ! Privés de JT entier, privés de réponse… bon nombre de salariés ont subi une double peine. 

Pourquoi occulter cette question ? Qui aurait trouvé à redire ? Le téléspectateur ? Pourquoi ? Partout ailleurs sur les ondes et les plateaux, les candidats sont interpellés sur ce sujet et ça ne gêne personne. 

La Direction de l’Information du Réseau a-t-elle conscience de l’impact d’un tel choix éditorial sur les salariés plus inquiets que jamais ? Comment a-t-elle pu passer à côté ?

La CGT demande à Direction de l’Information du Réseau des explications sur le montage et l’organisation de cette opération. Elle veut aussi comprendre les raisons d’une telle autocensure. 

 

 pdf Paris, le 19 avril 2022

À lire également

    Image
    Ooviiz/Notif est une atteinte à la liberté fondamentale du salarié au travail
    Les salariés intermittents de la vidéo mobile ont reçu des messages de france•tv leur intimant l'ordre de s'inscrire à la plateforme Notif, développée par Ooviiz, sous peine de ne plus travailler ! Ces professionnels refusent en bloc de s'y inscrire et ont saisi la direction de france•tv....

    Lire la suite...

    26-Sep.-2022

    Image
    Affaire du fichage
    France Télévisions définitivement condamnée pour entrave au Comité central d’entreprise Après 6 ans de procédure, la Cour de cassation vient de rejeter le pourvoi de France télévisions et confirme la condamnation prononcée par la Cour d’appel de Paris le 16 juin 2021, qui estimait, comme le...

    Lire la suite...

    23-Sep.-2022

    Image
    Préavis de grève du 29 septembre. Salaires, emplois, conditions de travail
    Alors que l’inflation dépasse désormais les 6% sur un an et que la perspective des 8% est probable, le niveau des salaires et le pouvoir de vivre sont les principales préoccupations des salarié·es, des jeunes et des retraité·es. Elles sont aussi au cœur des actions et revendications de la CGT et...

    Lire la suite...

    22-Sep.-2022

    Image
    Censure ministérielle : vers un retour de l’ORTF en Lorraine ?
    Ou comment la rédactrice en chef a dépublié un papier web sur pression d’une ministre mécontente du traitement de sa visite à Nancy On croyait la période révolue depuis la fin des années 60 : le rédacteur en chef de la télévision publique prenait ses consignes auprès du ministre de l’Information, qui...

    Lire la suite...

    20-Sep.-2022

    Image
    AVENIR DU FINANCEMENT DE L’AUDIOVISUEL PUBLIC. L’INTERSYNDICALE RÉPOND PRÉSENT POUR L’ACTE 2 !
    Alors que la Loi de finances rectificative 2022 adoptée en plein mois d’août a supprimé la Contribution à l’Audiovisuel Public (CAP, ex-redevance), le gouvernement a dû écarter dans l’urgence la bascule pure et simple sur le budget de l’Etat afin de ne pas subir les foudres du Conseil...

    Lire la suite...

    20-Sep.-2022

    Image
    Liminaire au CSE réseau France 3 du 20 septembre 2022
    Aujourd'hui s'ouvre une nouvelle phase d'information-consultation du CSE sur le déploiement d’Openmédia, la phase 2 du NRCS, alors que Newsboard n’est pas stabilisé. Newsboard, Openmédia, Tempo, Overdrive. Les projets s’accumulent, se superposent, se percutent, sans oublier la régionalisation qui...

    Lire la suite...

    20-Sep.-2022

    Image
    La sobriété énergétique oui, mais n’oublions pas les salaires !
    Si l'actualité, pour la direction, est de tenter de mettre en place une certaine sobriété énergétique dans l’entreprise, il ne faudrait pas oublier l’urgence de trouver une solution pour mieux rémunérer les salariés. NAO 2022 au rabais Les Négociations Annuelles Obligatoires (NAO) sur les salaires 2022...

    Lire la suite...

    15-Sep.-2022

    Image
    Compte rendu du CSE réseau France 3 des 30 et 31 août 2022
    Le CSE en bref Tempo in the nightAnnoncé début juillet, à la surprise générale, le projet Tempo ne vise rien moins qu’à supprimer les éditions nationales de la 3 sous couvert de renforcement de la proximité et de franceinfo. Après avoir lâché sa bombinette, la direction n’a aucune info à donner aux...

    Lire la suite...

    07-Sep.-2022

    Image
    Comités salaires 2022 - Faites comme Nathalie, soyez cash !
    "Je gagne 5 600 euros net", dit Nathalie dans le podcast « Politalks » du 22 juin, rapporté par « Closer » (Nathalie-sans-tabou-dévoile-son-salaire). C’est peut-être après impôt et hors part variable, mais qu’importe, saluons la franchise, tout le monde n’est pas aussi cash : dans les comités...

    Lire la suite...

    01-Sep.-2022

    Image
    France 3 Pays de la Loire - Coup de chaud pour les équipes de reportage
    De fortes chaleurs et une actualité régionale très chargée. Cet été, des équipes de reportage de France 3 Pays de la Loire ont dû faire face à des conditions de travail parfois très difficiles. Temps de route conséquents, enchaînements de différents formats dans une même journée (off, itv, envoi 4...

    Lire la suite...

    31-Aug.-2022

Communiqués

Bulletin d'adhésion

Accords, statuts

Lettres CGT

Contacts