Engagez-vous... mais sans protection sociale !

trait gris titre

snj cgt ftvL’annonce est parue sur la page Facebook de France télévisions Moscou. Le bureau recrute un·e JRI-monteur, sur un poste en contrat local, pour couvrir l’actualité russe. Ce n’est pas une nouveauté. Depuis des décennies, les bureaux à l’étranger font appel à des JRI ou à des rédacteurs ne bénéficiant pas du statut d’expatriation. Sauf que là, la situation n’est plus la même, et ce qui s’est installé au fil des ans n’est plus du tout acceptable.

Il n’aura échappé à personne que la Russie est en guerre. Les risques encourus par les futurs candidats sont même précisés dans l’annonce : « cela inclus (avec une faute d’orthographe) l’éventualité de tourner dans des zones de conflit ». Il sera donc demandé à de jeunes recrues prêtes à tout pour vivre l’expérience de leur vie, de partir comme correspondant de guerre, mais sans aucune protection sociale. Ils perdront aussi très rapidement leur carte de presse. Depuis des années, la CCIJP est en effet obligée de recaler des journalistes, rédacteurs et JRI, employés par les correspondants, parce que France Télévisions ne leur fait pas le bon contrat de travail. Ils perdront également le bénéfice de la retraite pour les années passées à l’étranger.

Personne ne peut nier que le poste de Moscou comporte des risques, malgré toutes les précautions prises. Quel directeur, quel rédacteur-en-chef, va assumer la responsabilité d’avoir envoyé en zone de guerre un JRI formé en France, parfois même ex-CDD de France télévisions, comme c’est souvent le cas, mais sans aucune couverture en cas de coup dur, sans sécurité sociale. Bénéficiera-t-il au moins d’une assurance rapatriement ? Que fera France télévisions si ce journaliste sans carte de presse est arrêté et ne peut justifier d’une activité officielle, dans un pays avec lequel nous sommes potentiellement en guerre ?

Le SNJ-CGT exige de l’entreprise France télévisions qu’elle prenne ses responsabilités, et ne sous-traite pas les risques inhérents à un conflit, à des jeunes dont on exploite le goût de l’aventure.

Il y a dans les rédactions de France télévisions de nombreux JRI compétents prêts à partir au bureau de Moscou, de même qu’ils se sont portés volontaires pour couvrir le conflit en Ukraine.

Il n’y a pas de raison pour que les postes d’expatriés dans les bureaux à l’étranger soient fermés aux JRI, qui doivent se contenter de micros-trottoirs à longueur de JT, ou sont contraints de s’externaliser pour retrouver du sens à leur métier. Une équipe de télévision, ce sont deux journalistes : un JRI et un rédacteur. C’est bien pour cela que France télévisions fait appel à des JRI formés en France.

Évidemment, on nous rétorquera que le métier de JRI-monteur n’existe pas à France télévisions, et qu’il faut bien trouver à l’extérieur des compétences qui ne peuvent être exercées en interne. A cela, le SNJ-CGT répond que les poly-compétences ne peuvent servir à exclure des journalistes parfaitement aguerris dans leur métier. Par ailleurs, le bureau de Moscou a fonctionné pendant des années avec un monteur local. France télévisions peut très bien continuer ainsi, au lieu de chercher à faire des économies au mépris de ses obligations sociales et morales.

 

 pdf Paris, le 6 mai 2022

À lire également

    Image
    Elle était belle, drôle, rock. Elle était classe. Et forte
    Elle a lutté contre l’horrible maladie avec les mêmes doutes et la même détermination qu’elle mettait dans le combat syndical. Et ce même humour, permanent, qui mettait les choses à distance. Fabienne Labigne s’en est allée, après deux ans et demi d’une lutte contre un ennemi trop cruel.  Scripte à...

    Lire la suite...

    21-Dec.-2022

    Image
    Siège - Record de froid à Paris la semaine dernière
      La plus basse température enregistrée depuis le début du XXIème siècle… Un moment jugé opportun par la direction de FTV…  pour couper les chauffages radiants extérieurs destinés aux vigiles surveillant les entrées. Motif : ce type de chauffage n’est plus autorisé. Si on peut le comprendre pour les...

    Lire la suite...

    20-Dec.-2022

    Image
    Compte rendu du CSE réseau France 3 des 7 et 8 décembre 2022
      La méthode coué du patron C’est le dernier CSE de l’année. En réponse aux déclarations liminaires des organisations syndicales (voir ici celle de la CGT) le président du CSE, Philippe Martinetti énumère ce qu’il qualifie de « réussites collectives » en 2022 : autonomie de programmation de...

    Lire la suite...

    18-Dec.-2022

    Image
    Déclaration de la CGT au CSE central des 13, 14 et 15 décembre 2022
    Le COM 2020-2022 s’achève mais l’asphyxie de FTV continue. Pour la 5ème année consécutive – et après plus de 10 ans de plan social, pour reprendre les mots de la Présidente – nous devrons faire des économies sur la grille, dégrader les conditions de travail des salariés, supprimer des postes et...

    Lire la suite...

    13-Dec.-2022

    Image
    Régie automatisée : Une expérimentation sous surveillance
    La CGT a signé l’accord de mise en œuvre de l’expérimentation concernant l'exploitation de l’outil Overdrive sur le site de qualification de Strasbourg (SQS). La direction de FTV porte au plus haut niveau depuis 2018, un projet de transformation et d’industrialisation des régies du réseau régional de...

    Lire la suite...

    13-Dec.-2022

    Image
    Siège FTV • Compte rendu du CSE des 5 et 6 décembre 2022
    Au programme du CSE du mois de décembre : Modalités de transfert ou de détachement à FTVS : le jeu du poker menteur ! Expertise en vue pour le service des éclairagistes du plateau du Siège  Sherlock, la phase construction/paramétrage est en cours de finalisation. Dakar, le rallye de la honte ! Plan de...

    Lire la suite...

    12-Dec.-2022

    Image
    Liminaire au CSE réseau France 3 du 7 décembre 2022
    En cette fin d’année, à l’heure des incontournables rétros, arrêtons-nous deux minutes pour regarder en arrière. La question qui est souvent revenue en 2022, c’est : où en sommes-nous du projet régional ? Il faut avouer qu’au milieu des coups de freins et revirements, il est difficile de garder...

    Lire la suite...

    07-Dec.-2022

    Image
    Siège FTV • Déclaration liminaire au CSE du 5 décembre
    L'improvisation permanente Petit exercice d’imagination. On va essayer de se mettre à la place de la direction. Ça ne doit pas être facile tous les jours. Nous savons tous que Bercy réclame à France Télévisions moins d'ETP. Au sein de la direction, on s’interroge… Moins d’ETP, alors comment faire ?...

    Lire la suite...

    05-Dec.-2022

    Image
    LA FABRIQUE LE PRÉAVIS DE GRÈVE DU 5 DÉCEMBRE EST LEVÉ
      La CGT avait déposé́ un préavis de grève le 21 novembre 2022, appelant les salariés de la Fabrique à cesser le travail à partir du 5 décembre 2022 pour une durée indéterminée. Après une séance de négociation et plusieurs jours d‘échanges sur le contenu du préavis, la CGT a décidé de signer ce...

    Lire la suite...

    29-Nov.-2022

    Image
    Siège FTV • Compte rendu du CSE des 23 et 24 novembre 2022
    Au programme du CSE du mois de novembre : La production interne à l’honneur avec le Téléthon ! Transfert ou détachement des salariés des émissions relevant des programmes, beaucoup de non-dits ! Fin de partie programmée pour le Franay La baisse de l’emploi permanent se poursuit Egalité...

    Lire la suite...

    29-Nov.-2022

Communiqués

Bulletin d'adhésion

Accords, statuts

Lettres CGT

Contacts