cse central 9 mai 2022

trait gris titre

Fin 2018, le CSEC rendait son avis sur le lancement du projet Salto. Sans y être opposés, les élus s’interrogeaient toutefois sur la viabilité de ce partenariat avec nos deux plus gros concurrents privés.

A l’époque la direction estimait que les géants américains n’avaient pas vocation à investir localement en France car ce n’est pas leur langue d’origine (anglais, espagnol) et qu’il y avait là une opportunité pour Salto. 3 ans plus tard, TF1 et M6 fusionnent et les plateformes se sont vues imposer des obligations d’investissement dans la création. La concurrence s’est donc accrue sur le marché français, engendrant un mercato des talents et une envolée des coûts de production.

Dans son projet de plateforme de contenus à la française, France télévisions n’a pas été aidée par l’Etat et l’entreprise a dû financer Salto sur sa trésorerie. L’accord prévoit heureusement qu’elle récupérera son investissement lors de sa sortie du projet, dès lors que la fusion TF1/M6 sera entérinée. Pas de plus-value, donc, mais un moindre mal quand on connaît l’historique de ce genre de partenariats public-privé à France Télévisions. On a tous en mémoire l’épisode de TPS.

Reste à savoir sur quel projet numérique FTV va désormais se repositionner et avec quelle marge financière afin de développer une offre plus forte pour nos publics. Quels développements ? Quels partenariats avec d’autres acteurs publics français et européens sont possibles ? Le contexte d’incertitude quant au financement de l’audiovisuel public ne favorise pas les nouvelles stratégies à moyen terme.

Pour la CGT, la détention des droits sur les œuvres reste la condition centrale, afin que nos productions ne partent pas sur des plateformes concurrentes, que nous puissions disposer d’un catalogue significatif exploitable et que les retours sur investissements des ventes de droits permettent de financer de nouvelles productions.

C’est dans ce contexte que la direction a décidé d’annoncer, après des mois de tergiversation, l’arrêt de la production de Plus belle la vie. Depuis 17 ans, c’est le producteur privé, TelFrance, devenu aujourd’hui Newen filiale de TF1 qui exploite la revente des droits du feuilleton après les diffusions sur France 3.

Si la direction s’est engagée à réinvestir les 30M€ annuels de PBLV sur des productions de fiction sur la région de Marseille, cela manque de détails, d’engagements précis – en particulier d’un point de vue social – et nous souhaitons avoir des éclaircissements sur la nature des projets envisagés, en interne ou en achat, et sur quelle durée.

L’accord GPEPP signé récemment à FTV doit pleinement et dès maintenant s’appliquer à cette situation afin que les personnels concernés soient assurés d’un avenir dans leur secteur d’activité et dans leur région.

Nous sommes par ailleurs inquiets de l’impact que l’arrêt de cette diffusion emblématique va créer sur les audiences de France 3 et sur son image auprès du public jeune en particulier.

 

 pdf Paris, le 12 mai 2022

À lire également

    Image
    Elle était belle, drôle, rock. Elle était classe. Et forte
    Elle a lutté contre l’horrible maladie avec les mêmes doutes et la même détermination qu’elle mettait dans le combat syndical. Et ce même humour, permanent, qui mettait les choses à distance. Fabienne Labigne s’en est allée, après deux ans et demi d’une lutte contre un ennemi trop cruel.  Scripte à...

    Lire la suite...

    21-Dec.-2022

    Image
    Siège - Record de froid à Paris la semaine dernière
      La plus basse température enregistrée depuis le début du XXIème siècle… Un moment jugé opportun par la direction de FTV…  pour couper les chauffages radiants extérieurs destinés aux vigiles surveillant les entrées. Motif : ce type de chauffage n’est plus autorisé. Si on peut le comprendre pour les...

    Lire la suite...

    20-Dec.-2022

    Image
    Compte rendu du CSE réseau France 3 des 7 et 8 décembre 2022
      La méthode coué du patron C’est le dernier CSE de l’année. En réponse aux déclarations liminaires des organisations syndicales (voir ici celle de la CGT) le président du CSE, Philippe Martinetti énumère ce qu’il qualifie de « réussites collectives » en 2022 : autonomie de programmation de...

    Lire la suite...

    18-Dec.-2022

    Image
    Déclaration de la CGT au CSE central des 13, 14 et 15 décembre 2022
    Le COM 2020-2022 s’achève mais l’asphyxie de FTV continue. Pour la 5ème année consécutive – et après plus de 10 ans de plan social, pour reprendre les mots de la Présidente – nous devrons faire des économies sur la grille, dégrader les conditions de travail des salariés, supprimer des postes et...

    Lire la suite...

    13-Dec.-2022

    Image
    Régie automatisée : Une expérimentation sous surveillance
    La CGT a signé l’accord de mise en œuvre de l’expérimentation concernant l'exploitation de l’outil Overdrive sur le site de qualification de Strasbourg (SQS). La direction de FTV porte au plus haut niveau depuis 2018, un projet de transformation et d’industrialisation des régies du réseau régional de...

    Lire la suite...

    13-Dec.-2022

    Image
    Siège FTV • Compte rendu du CSE des 5 et 6 décembre 2022
    Au programme du CSE du mois de décembre : Modalités de transfert ou de détachement à FTVS : le jeu du poker menteur ! Expertise en vue pour le service des éclairagistes du plateau du Siège  Sherlock, la phase construction/paramétrage est en cours de finalisation. Dakar, le rallye de la honte ! Plan de...

    Lire la suite...

    12-Dec.-2022

    Image
    Liminaire au CSE réseau France 3 du 7 décembre 2022
    En cette fin d’année, à l’heure des incontournables rétros, arrêtons-nous deux minutes pour regarder en arrière. La question qui est souvent revenue en 2022, c’est : où en sommes-nous du projet régional ? Il faut avouer qu’au milieu des coups de freins et revirements, il est difficile de garder...

    Lire la suite...

    07-Dec.-2022

    Image
    Siège FTV • Déclaration liminaire au CSE du 5 décembre
    L'improvisation permanente Petit exercice d’imagination. On va essayer de se mettre à la place de la direction. Ça ne doit pas être facile tous les jours. Nous savons tous que Bercy réclame à France Télévisions moins d'ETP. Au sein de la direction, on s’interroge… Moins d’ETP, alors comment faire ?...

    Lire la suite...

    05-Dec.-2022

    Image
    LA FABRIQUE LE PRÉAVIS DE GRÈVE DU 5 DÉCEMBRE EST LEVÉ
      La CGT avait déposé́ un préavis de grève le 21 novembre 2022, appelant les salariés de la Fabrique à cesser le travail à partir du 5 décembre 2022 pour une durée indéterminée. Après une séance de négociation et plusieurs jours d‘échanges sur le contenu du préavis, la CGT a décidé de signer ce...

    Lire la suite...

    29-Nov.-2022

    Image
    Siège FTV • Compte rendu du CSE des 23 et 24 novembre 2022
    Au programme du CSE du mois de novembre : La production interne à l’honneur avec le Téléthon ! Transfert ou détachement des salariés des émissions relevant des programmes, beaucoup de non-dits ! Fin de partie programmée pour le Franay La baisse de l’emploi permanent se poursuit Egalité...

    Lire la suite...

    29-Nov.-2022

Communiqués

Bulletin d'adhésion

Accords, statuts

Lettres CGT

Contacts