cse central 9 mai 2022
trait gris titre

Depuis des décennies, l’entreprise propose des reconversions de PTA vers le journalisme, JRI ou rédacteur. Parfois avec des cursus de formation organisés pour des groupes, et parfois pour des cas individuels. Dans des cas plus rares, des collègues ont financé eux-mêmes leur formation mais ont galéré ensuite pour trouver une nouvelle affectation dans leur nouveau métier.

La règle du chacun pour soi

Depuis tout ce temps, aucune règle de calcul de reconversion n‘était établie. Ce qui donnait à chaque fois lieu à une bataille avec la RH pour obtenir une revalorisation claire et équitable pour tous les reconvertis. De grosses différences de traitement étaient constatées avec des augmentations de salaire lors de la transposition allant de zéro à 18% ! Parfois la RH partait du salaire annuel théorique avant de calculer, quand d’autres prenaient en compte le salaire réel, avec les heures supplémentaires et les indemnités de week-end. Ce qui peut faire une grosse différence pouvant aller jusqu’à 2.000€ par an.

Moins disant social

Le 31 janvier, six collègues PTA sont partis en formation à l’INA après avoir réussi les tests de sélection organisés par l’UFTV. Juste avant leur départ, ils ont reçu des propositions de salaires indignes qui ont amené une forte réaction de plusieurs organisations syndicales, emmenées par la CGT. Pour y répondre, la direction a décidé d’établir une formule de calcul tenant compte des qualifications et des anciennetés, basée sur l’avenant n°16 à l’accord collectif que la CGT n’a pas signé, car entérinant des minorations salariales inacceptables. Un calcul alambiqué et fallacieux qui donne des augmentations comprises entre 3,5% et 6% pour une reconversion... 13ème mois compris ! Un comble alors que ce 13ème mois conventionnel équivaut à une hausse de 8,2%. La direction faisait donc fi de décennies d’usage où l’augmentation avoisinait en moyenne les 10%.

Des disparités en devenir

Cette pingrerie ne favorisera pas les vocations et engendrera des retards dans la suite des carrières des reconvertis par rapport à leurs collègues journalistes avec plus d’ancienneté dans la profession mais moins d’ancienneté dans l’entreprise. En effet, la direction a décidé unilatéralement de diviser par deux l’ancienneté des PTA pour les repositionner, ce qui pénalise les plus anciens. Ainsi un salarié avec 26 ans d’ancienneté FTV se voit retirer 13 ans avant le calcul de reconversion, alors qu’un salarié avec 6 ans d’ancienneté n’en perd que 3.

La CGT n’a pas validé cette usine à inégalités décidée par la direction. Toutes les reconversions, journalistes ou PTA, sont des projets professionnels importants entraînant des changements de vie et des remises en question. Les collègues qui se lancent dans ces parcours méritent le respect. La direction se doit d’y porter une meilleure considération, humaine et financière. La CGT demande l’ouverture d’une négociation sur ce sujet qui relève du champ de l’accord collectif d’entreprise.

 

 pdf Paris, le 23 mai 2022

À lire également

    Image
    Siège FTV • Déclaration liminaire au CSE du 5 décembre
    L'improvisation permanente Petit exercice d’imagination. On va essayer de se mettre à la place de la direction. Ça ne doit pas être facile tous les jours. Nous savons tous que Bercy réclame à France Télévisions moins d'ETP. Au sein de la direction, on s’interroge… Moins d’ETP, alors comment faire ?...

    Lire la suite...

    05-Dec.-2022

    Image
    LA FABRIQUE LE PRÉAVIS DE GRÈVE DU 5 DÉCEMBRE EST LEVÉ
      La CGT avait déposé́ un préavis de grève le 21 novembre 2022, appelant les salariés de la Fabrique à cesser le travail à partir du 5 décembre 2022 pour une durée indéterminée. Après une séance de négociation et plusieurs jours d‘échanges sur le contenu du préavis, la CGT a décidé de signer ce...

    Lire la suite...

    29-Nov.-2022

    Image
    Siège FTV • Compte rendu du CSE des 23 et 24 novembre 2022
    Au programme du CSE du mois de novembre : La production interne à l’honneur avec le Téléthon ! Transfert ou détachement des salariés des émissions relevant des programmes, beaucoup de non-dits ! Fin de partie programmée pour le Franay La baisse de l’emploi permanent se poursuit Egalité...

    Lire la suite...

    29-Nov.-2022

    Image
    Siège FTV • Communiqué de soutien à une salariée intermittente injustement sanctionnée
    Au mois d’avril dernier, une monteuse CDD s’est vue signifier par une lettre de la DRH la fin de sa collaboration au planning montage du siège à Paris. Dans cette lettre, il lui est reproché une altercation verbale avec une journaliste, suite à un montage dans le contexte de « rush » pré-journal....

    Lire la suite...

    28-Nov.-2022

    Image
    France 3 Alpes • Présentation du projet TEMPO
    Le TEMPO Tour à France 3 Alpes L’équipe projet tempo effectue le Tempo tour dans le réseau régional afin de rencontrer l’encadrement, les salariés, et les représentants du personnel dans tous les sites régionaux. Anne Sophie Maxime coordinatrice projet, Laurent Mazurier responsable projet pour AURA,...

    Lire la suite...

    28-Nov.-2022

    Image
    Siège FTV • Préambule au CSE du 23 novembre 2022
    À votre santé ! C’est ce que les salariés de France Télévisions aimeraient bien entendre de leur direction et de leurs managers !Surtout au Siège où le taux d’absentéisme a atteint les 5,9 % en 2021 ! Les raisons ?Le climat social, la surcharge de travail, les tensions… A l’information c’est le...

    Lire la suite...

    23-Nov.-2022

    Image
    Compte rendu du CSE réseau France 3 des 16 et 17 novembre 2022
        Le CSE en bref Les régions, éternelle variable d’ajustement budgétaire Une fois de plus, les régions permettent d’équilibrer le budget de FTV. Grâce aux JT communs et à moindre recours à la Fabrique, le Réseau est en économie pendant que l’info nationale, le sport et le programme national sont eux en...

    Lire la suite...

    22-Nov.-2022

    Image
    La Fabrique - Préavis de grève illimité
    Suite aux différentes saisines qui se sont déroulées au lance-pierre, malgré la volonté des organisations syndicales de dialoguer avec la direction pour trouver des solutions aux conditions de travail dégradées des salariés de la Fabrique et éviter ainsi une situation de conflit, force est de...

    Lire la suite...

    15-Nov.-2022

    Image
    Liminaire au CSE réseau France 3 du 16 novembre 2022
    Cela pourrait être un titre de la presse magazine : faut-il avoir confiance dans l’avenir ? Une variante pourrait être : les salariés doivent-ils croire les paroles de leurs dirigeants ? A l’heure où les perspectives budgétaires sont particulièrement périlleuses pour France Télévisions, à l’heure où les lourds...

    Lire la suite...

    15-Nov.-2022

    Image
    Siège FTV • Compte rendu du CSE des 25 et 26 octobre 2022
    En début de séance, les élus se sont plaints d’une quantité trop importante de documents, divulgués trop tard par la direction. Cela pose le problème du niveau d’information, déséquilibré entre élu et direction, et du bon fonctionnement du dialogue social. Il a été convenu avec le Président du CSE...

    Lire la suite...

    07-Nov.-2022

Communiqués

Bulletin d'adhésion

Accords, statuts

Lettres CGT

Contacts