271 preavis 28 juin 2022trait gris titre

Nous sommes réunis ce jour dans le cadre du suivi de la marche générale de l’entreprise pour parler d’avenir, celui de France Télévisions, au travers d’un projet de regroupement immobilier des sites parisiens. Comme tout projet, il comporte ses aspects positifs et négatifs, et nous sommes ici présents pour en débattre, comprendre ses finalités, mesurer ses impacts potentiels et ses risques, trouver des compromis, obtenir des garanties, décider d’une méthode pour le mener, dans l’intérêt des salariés que nous représentons. Mais au-delà de ce projet immobilier, notre avenir se joue en ce moment à un tout autre niveau.

Le gouvernement entend faire adopter, dès que la nouvelle Assemblée Nationale sera constituée, un projet de loi de finances rectificative sur le pouvoir d’achat. Avec une disposition aux conséquences lourdes, derrière l’argumentation fallacieuse d’un gain de pouvoir d’achat pour les citoyens :  la suppression de la redevance.

Cette annonce électoraliste et démagogique n’est accompagnée d’aucun dispositif alternatif crédible susceptible de garantir l’indépendance et la pérennité de l’Audiovisuel Public. La promesse d’inscrire son financement dans le budget général de l’État est évidemment un leurre car jamais il ne sera jugé prioritaire face aux missions fondamentales de l’État en matière d’éducation, de santé, de justice, de police ou de défense…

271a preavis 28 juin 2022

Face à cette attaque sans précédent contre l’existence même du service public audiovisuel, nous avons collectivement décidé de déposer un préavis de grève intersyndical pour le 28 juin, jour de l’investiture des nouveaux député-e-s, afin d’exprimer notre colère et exiger des engagements pour l’avenir de nos médias.

Les salariés de notre entreprise qui s’investissent chaque jour dans leur mission doivent être respectés. Tout comme doivent l’être les téléspectateurs qui ont toujours montré leur attachement à la télévision publique. Nul pouvoir, fut-il jupitérien, ne peut s’arroger le droit de brader leur avenir avec une telle brutalité.

Nous exigeons un plan stratégique clair pour confirmer nos missions, avec une visibilité incontestable sur notre financement. Nous exigeons un débat de fond sur la consolidation de notre redevance dont le niveau de collecte est bousculé par les nouveaux usages. Nos voisins suisses, au terme d’un débat approfondi sur le sujet, ont exprimé à plus de 70% dans le cadre d’une votation (sorte de Référendum d’Initiative Citoyenne) leur volonté de maintenir leur redevance (la plus chère d’Europe) !

C’est la survie de FTV et de ses multiples antennes, TV, radio et web, ses canaux hertziens et ses plateformes de contenus qui se joue.

Nous appelons tous les salariés à se mobiliser pour demander au pouvoir en place de les respecter, pour obtenir des engagements précis sur le financement de nos missions.

Nous allons démontrer qu’une taxe de 38 centimes d’euro par jour et par foyer fiscal a un sens pour la cohésion de notre pays, pour disposer d’une information libre et vérifiée, pour contrecarrer le complotisme et les fake news qui prolifèrent sur Internet, pour produire des contenus respectant toutes les diversités, des magazines d’investigations, des fictions et séries grand public ou abordant des thèmes difficiles, pour autoriser la prise de risque de l’innovation éditoriale sans subir le diktat de l’audience ou la férule du pouvoir politique.

C’est une lutte fondamentale pour la liberté qui s’engage, la liberté d’informer et de créer, une lutte pour le maintien d’un lien social au moment où le risque de son délitement n’a jamais été aussi grand.

 

271 touchepasauxmediaspublics
271 touchepasauxmediaspublics youtube271 touchepasauxmediaspublics youtube271 touchepasauxmediaspublics youtube

 

 

 pdf Paris, le 25 mai 2022

À lire également

    Image
    Entrave à Vendargues !
    Les salariés de France Télévisions de Vendargues sont solidaires de leurs collègues pour la défense de l’audiovisuel Public, Libre et Indépendant... mais ils n'ont pas pu l’exprimer par l'action de grève ce mardi 28 Juin ! En effet, la majorité d’entre eux a découvert vendredi dernier sa...

    Lire la suite...

    01-Jul.-2022

    Image
    Financement de l’audiovisuel public. Le combat continue
    L’ensemble de la profession s’est mobilisée le 28 juin 2022 pour répondre à la déclaration de guerre d’Emmanuel Macron à l’audiovisuel public. La grève a été massivement suivie sur les antennes de FTV, Radio France et France Média Monde et à l’INA, la manifestation devant l’Assemblée Nationale à Paris...

    Lire la suite...

    30-Jun.-2022

    Image
    Tous dans la rue le 28 juin pour sauver l’audiovisuel public !
     Dans le lot d’incertitudes lié au chaos des législatives apparaît la question de la redevance. Souvenons-nous. Lors de sa déclaration de candidature le 7 mars à Poissy, Emmanuel Macron annonçait la suppression de la redevance comme mesure phare pour préserver le pouvoir d’achat des Français. Avant cette...

    Lire la suite...

    23-Jun.-2022

    Image
    DÉFENSE DE LA CONTRIBUTION À L’AUDIOVISUEL PUBLIC (CAP EX-REDEVANCE),
    LA DÉFENSE DE LA CONTRIBUTION À LAUDIOVISUEL PUBLIC (CAP EX-REDEVANCE),CEST DÉFENDRE LINDÉPENDANCE DU SERVICE PUBLIC AUDIOVISUEL ET SON RÔLE MAJEUR POURLA CULTURE ET LINFORMATION. LES SYNDICATSCGT, CFDT, FO, SNJ, SUD, UNSA, CGC ETCFTCAPPELLENT AU RASSEMBLEMENT MARDI28 JUIN...

    Lire la suite...

    22-Jun.-2022

    Image
    Compte rendu du CSE réseau France 3 des 15 et 16 juin 2022
    Le CSE en bref La santé en ordre de marcheLes élus ont désigné les 7 membres de la CSSCT, la commission santé du CSE qui se réunira le 22 juin. Les RP enfin au complet Les élus ont désigné le siège manquant de titulaire à France 3 Bourgogne, ainsi que l’ensemble des suppléants. Ils ont désigné deux...

    Lire la suite...

    21-Jun.-2022

    Image
    Suppression de la redevance audiovisuelle - Non au passage en force
    Le 22 juin prochain, Emmanuel Macron lancera son CNR (Conseil National de la Refondation), référence plus que douteuse au Conseil National de la Résistance et son programme des Jours heureux… que les néo-libéraux de la macronie s’emploient à démolir avec méthode. Ce CNR à la sauce Macron est censé réunir...

    Lire la suite...

    16-Jun.-2022

    Image
    Liminaire au CSE réseau France 3 du 15 juin 2022
    L’audiovisuel public, punching ball permanent Ça n’a pas tardé ! En annonçant la suppression de la redevance, Macron a ouvert la boite de pandore, libérant soudain la parole décomplexée des faux amis du service public. On a ainsi pu lire le fruit des cogitations des sénateurs – LR – qui prônent...

    Lire la suite...

    15-Jun.-2022

    Image
    PREAVIS de GREVE du 28 JUIN 2022 - Les Syndicats demandent à être reçus par la Ministre de la Culture
    Comme nous pouvions nous y attendre, la négociation du préavis de grève avec la direction de France Télévisions n’a rien produit de concret.C’est dans ce contexte que la synthèse du rapport du Sénat est sortie en urgence le 8 juin (le rapport final n’est pas encore diffusé). Les Sénateurs n’ont même...

    Lire la suite...

    10-Jun.-2022

    Image
    Macron déclare la guerre à l’audiovisuel public
    Macron déclare la guerre à l’audiovisuel public Nous, citoyens de ce pays, accusons Emmanuel Macron de tentative de destruction de notre bien commun, le service public de  l’audiovisuel. L’audiovisuel public, ce sont 6 chaînes de télévision, 6 chaines de radio, 24 antennes régionales de France 3, 44...

    Lire la suite...

    09-Jun.-2022

    Image
    Audiovisuel public : défendons notre bien commun - Déclaration de la CGT au CSE central du 8 juin
    En s’attaquant à l’audiovisuel public par le biais de la suppression de la redevance, le Président de la République a réussi à fédérer les organisations syndicales du secteur, vent debout contre cette décision démagogique, mettant hypocritement en avant le pouvoir d’achat. La colère monte chez les...

    Lire la suite...

    08-Jun.-2022

Communiqués

Bulletin d'adhésion

Accords, statuts

Lettres CGT

Contacts