Forfait mobilité durable : ce qui est durable c’est l’immobilité de la direction…

trait gris titre

À l’heure où l’impact des énergies fossiles devient critique, où le prix des carburants flambe, et où la direction affiche sa volonté de « répondre aux enjeux climatiques, environnementaux et sanitaires liés à la mobilité de ses collaborateurs », les organisations syndicales ont eu la désagréable impression de découvrir que cette louable volonté était au point mort… Un an et demi après son lancement, le forfait mobilité patine avec une direction qui fait du sur-place.

Pour rappel, la mise en place du forfait mobilité durable à France Télévisions fait suite à l’accord signé entre la direction et l’ensemble des syndicats représentatifs le 17 décembre 2020.

Cet accord a été conclu pour une durée d’un an, du 1er janvier au 31 décembre 2021.

La direction s’était engagée à organiser une commission de suivi ainsi qu’à renégocier l’accord avant le 31 décembre 2021.

Fin 2021, en totale contradiction avec ses engagements et à défaut de travail et d’action, la direction a finalement fait le choix de proposer la prorogation de cet accord jusqu’au 30 juin 2022.

Les organisations syndicales n’ont été conviées à la toute première commission de suivi que ce lundi 23 mai, à un mois de l’échéance fatidique du 30 juin !

Comment la direction peut-elle imaginer pouvoir négocier un nouvel accord en si peu de temps ? Ce calendrier n’est pas acceptable pour les organisations syndicales.

Il est d’autant moins acceptable que la direction s’est présentée à cette commission sans aucun chiffre, sans aucune donnée précise et sans aucune étude d’impact sur la mise en place du forfait mobilité…

Le néant ! Le vide absolu ! Rien ne peut justifier un tel laxisme et une telle immobilité de la part de la direction !

Le cynisme de la direction apparaît sans limite lorsqu’elle nous dit qu’en cas de non-signature d’un nouvel accord, les organisations syndicales porteraient la responsabilité de la suppression de ce forfait pour les salariés.

Ce procédé s’apparente à du chantage.

Nous ne pouvons que constater le manque d’ambition écologique de la part de France Télévisions !

Il est impératif que la direction nous fournisse les éléments d’étude demandés et que l’on prenne le temps de renégocier correctement cet accord.

La direction peut, unilatéralement, pendant la période de renégociation de l’accord, continuer d’appliquer le forfait mobilité durable et par la suite rendre effectives les nouvelles dispositions issues du nouvel accord à venir.

Toutes les organisations syndicales représentatives rappellent collégialement à Mme Delphine Ernotte ses propos lors de l’émission « En direct » du 12 mai dernier, lorsqu’elle répondait à un salarié qui s’interrogeait sur la pérennité du forfait mobilité durable : « Sur la question écologique on ne fait jamais assez, on va ajouter et pas soustraire ».

Il est urgent que les actes suivent les paroles.

 

 pdf Paris, le 25 mai 2022

À lire également

    Image
    Entrave à Vendargues !
    Les salariés de France Télévisions de Vendargues sont solidaires de leurs collègues pour la défense de l’audiovisuel Public, Libre et Indépendant... mais ils n'ont pas pu l’exprimer par l'action de grève ce mardi 28 Juin ! En effet, la majorité d’entre eux a découvert vendredi dernier sa...

    Lire la suite...

    01-Jul.-2022

    Image
    Financement de l’audiovisuel public. Le combat continue
    L’ensemble de la profession s’est mobilisée le 28 juin 2022 pour répondre à la déclaration de guerre d’Emmanuel Macron à l’audiovisuel public. La grève a été massivement suivie sur les antennes de FTV, Radio France et France Média Monde et à l’INA, la manifestation devant l’Assemblée Nationale à Paris...

    Lire la suite...

    30-Jun.-2022

    Image
    Tous dans la rue le 28 juin pour sauver l’audiovisuel public !
     Dans le lot d’incertitudes lié au chaos des législatives apparaît la question de la redevance. Souvenons-nous. Lors de sa déclaration de candidature le 7 mars à Poissy, Emmanuel Macron annonçait la suppression de la redevance comme mesure phare pour préserver le pouvoir d’achat des Français. Avant cette...

    Lire la suite...

    23-Jun.-2022

    Image
    DÉFENSE DE LA CONTRIBUTION À L’AUDIOVISUEL PUBLIC (CAP EX-REDEVANCE),
    LA DÉFENSE DE LA CONTRIBUTION À LAUDIOVISUEL PUBLIC (CAP EX-REDEVANCE),CEST DÉFENDRE LINDÉPENDANCE DU SERVICE PUBLIC AUDIOVISUEL ET SON RÔLE MAJEUR POURLA CULTURE ET LINFORMATION. LES SYNDICATSCGT, CFDT, FO, SNJ, SUD, UNSA, CGC ETCFTCAPPELLENT AU RASSEMBLEMENT MARDI28 JUIN...

    Lire la suite...

    22-Jun.-2022

    Image
    Compte rendu du CSE réseau France 3 des 15 et 16 juin 2022
    Le CSE en bref La santé en ordre de marcheLes élus ont désigné les 7 membres de la CSSCT, la commission santé du CSE qui se réunira le 22 juin. Les RP enfin au complet Les élus ont désigné le siège manquant de titulaire à France 3 Bourgogne, ainsi que l’ensemble des suppléants. Ils ont désigné deux...

    Lire la suite...

    21-Jun.-2022

    Image
    Suppression de la redevance audiovisuelle - Non au passage en force
    Le 22 juin prochain, Emmanuel Macron lancera son CNR (Conseil National de la Refondation), référence plus que douteuse au Conseil National de la Résistance et son programme des Jours heureux… que les néo-libéraux de la macronie s’emploient à démolir avec méthode. Ce CNR à la sauce Macron est censé réunir...

    Lire la suite...

    16-Jun.-2022

    Image
    Liminaire au CSE réseau France 3 du 15 juin 2022
    L’audiovisuel public, punching ball permanent Ça n’a pas tardé ! En annonçant la suppression de la redevance, Macron a ouvert la boite de pandore, libérant soudain la parole décomplexée des faux amis du service public. On a ainsi pu lire le fruit des cogitations des sénateurs – LR – qui prônent...

    Lire la suite...

    15-Jun.-2022

    Image
    PREAVIS de GREVE du 28 JUIN 2022 - Les Syndicats demandent à être reçus par la Ministre de la Culture
    Comme nous pouvions nous y attendre, la négociation du préavis de grève avec la direction de France Télévisions n’a rien produit de concret.C’est dans ce contexte que la synthèse du rapport du Sénat est sortie en urgence le 8 juin (le rapport final n’est pas encore diffusé). Les Sénateurs n’ont même...

    Lire la suite...

    10-Jun.-2022

    Image
    Macron déclare la guerre à l’audiovisuel public
    Macron déclare la guerre à l’audiovisuel public Nous, citoyens de ce pays, accusons Emmanuel Macron de tentative de destruction de notre bien commun, le service public de  l’audiovisuel. L’audiovisuel public, ce sont 6 chaînes de télévision, 6 chaines de radio, 24 antennes régionales de France 3, 44...

    Lire la suite...

    09-Jun.-2022

    Image
    Audiovisuel public : défendons notre bien commun - Déclaration de la CGT au CSE central du 8 juin
    En s’attaquant à l’audiovisuel public par le biais de la suppression de la redevance, le Président de la République a réussi à fédérer les organisations syndicales du secteur, vent debout contre cette décision démagogique, mettant hypocritement en avant le pouvoir d’achat. La colère monte chez les...

    Lire la suite...

    08-Jun.-2022

Communiqués

Bulletin d'adhésion

Accords, statuts

Lettres CGT

Contacts