Liminaire au CSE réseau France 3 du 15 juin 2022

L’audiovisuel public, punching ball permanent

trait gris titre

lorraine

Ça n’a pas tardé ! En annonçant la suppression de la redevance, Macron a ouvert la boite de pandore, libérant soudain la parole décomplexée des faux amis du service public.

On a ainsi pu lire le fruit des cogitations des sénateurs – LR – qui prônent désormais la fusion de toutes les entreprises de l’audiovisuel public en une nouvelle ORTF baptisée France Médias.

Si c’était pour développer l’audiovisuel public, accroitre son rayonnement, on ne pourrait qu’applaudir, mais l’intention sous-tendue est de continuer à faire toujours plus d’économies, de supprimer des emplois et donc d’affaiblir l’audiovisuel public et d’y dégrader les conditions de travail.

Les sénateurs LR ne se contentent pas de recréer l’ORTF, ils proposent en outre de fusionner France 3 et France Bleu au sein d’une filiale, autrement dit, de nous externaliser, de nous satelliser. Quel est le but recherché ?

On sait ce que signifierait, pour les 3000 salariés du Réseau et leurs homologues de France Bleu, une sortie de la maison mère, en termes de perte de conquis sociaux et de dérégulation. Veut-on revivre, de manière démultipliée, la grave crise vécue lors du projet TEPI de transfert des émissions produites en interne vers la filiale France.tv Studio ?

C’est donc une période agitée qui s’ouvre, pleine d’incertitudes pour les salariés et génératrice de risques.

Dans ce débat, il n’est pas dit que la direction sera un appui. Dès la semaine dernière, Delphine Ernotte a déclaré en CSE central qu’elle était pour une fusion France Bleu / France 3, devançant ainsi les injonctions venues d’en haut.

Après 10 ans d’une laborieuse fusion des ex-entités de France télévisions, après les saignées budgétaires drastiques, la suppression de 1400 postes largement portée par le réseau régional, après les réformes et les réformes des réformes, c’est donc une nouvelle ère faite d’instabilité et de dérégulation qui s’annonce. Une forme de maltraitance institutionnalisée, en somme.

Il est encore temps d’éviter ce naufrage. La CGT appelle les salariés à avoir un vote responsable dimanche prochain, contre l’extrême droite et l’ultra-libéralisme, et à se joindre, nombreux, au cortège du 28 juin à Paris.

 

 pdf Paris, le 15 juin 2022

À lire également

    Image
    Financement de l’audiovisuel public. Le combat continue
    L’ensemble de la profession s’est mobilisée le 28 juin 2022 pour répondre à la déclaration de guerre d’Emmanuel Macron à l’audiovisuel public. La grève a été massivement suivie sur les antennes de FTV, Radio France et France Média Monde et à l’INA, la manifestation devant l’Assemblée Nationale à Paris...

    Lire la suite...

    30-Jun.-2022

    Image
    Tous dans la rue le 28 juin pour sauver l’audiovisuel public !
     Dans le lot d’incertitudes lié au chaos des législatives apparaît la question de la redevance. Souvenons-nous. Lors de sa déclaration de candidature le 7 mars à Poissy, Emmanuel Macron annonçait la suppression de la redevance comme mesure phare pour préserver le pouvoir d’achat des Français. Avant cette...

    Lire la suite...

    23-Jun.-2022

    Image
    DÉFENSE DE LA CONTRIBUTION À L’AUDIOVISUEL PUBLIC (CAP EX-REDEVANCE),
    LA DÉFENSE DE LA CONTRIBUTION À LAUDIOVISUEL PUBLIC (CAP EX-REDEVANCE),CEST DÉFENDRE LINDÉPENDANCE DU SERVICE PUBLIC AUDIOVISUEL ET SON RÔLE MAJEUR POURLA CULTURE ET LINFORMATION. LES SYNDICATSCGT, CFDT, FO, SNJ, SUD, UNSA, CGC ETCFTCAPPELLENT AU RASSEMBLEMENT MARDI28 JUIN...

    Lire la suite...

    22-Jun.-2022

    Image
    Compte rendu du CSE réseau France 3 des 15 et 16 juin 2022
    Le CSE en bref La santé en ordre de marcheLes élus ont désigné les 7 membres de la CSSCT, la commission santé du CSE qui se réunira le 22 juin. Les RP enfin au complet Les élus ont désigné le siège manquant de titulaire à France 3 Bourgogne, ainsi que l’ensemble des suppléants. Ils ont désigné deux...

    Lire la suite...

    21-Jun.-2022

    Image
    Suppression de la redevance audiovisuelle - Non au passage en force
    Le 22 juin prochain, Emmanuel Macron lancera son CNR (Conseil National de la Refondation), référence plus que douteuse au Conseil National de la Résistance et son programme des Jours heureux… que les néo-libéraux de la macronie s’emploient à démolir avec méthode. Ce CNR à la sauce Macron est censé réunir...

    Lire la suite...

    16-Jun.-2022

    Image
    Liminaire au CSE réseau France 3 du 15 juin 2022
    L’audiovisuel public, punching ball permanent Ça n’a pas tardé ! En annonçant la suppression de la redevance, Macron a ouvert la boite de pandore, libérant soudain la parole décomplexée des faux amis du service public. On a ainsi pu lire le fruit des cogitations des sénateurs – LR – qui prônent...

    Lire la suite...

    15-Jun.-2022

    Image
    PREAVIS de GREVE du 28 JUIN 2022 - Les Syndicats demandent à être reçus par la Ministre de la Culture
    Comme nous pouvions nous y attendre, la négociation du préavis de grève avec la direction de France Télévisions n’a rien produit de concret.C’est dans ce contexte que la synthèse du rapport du Sénat est sortie en urgence le 8 juin (le rapport final n’est pas encore diffusé). Les Sénateurs n’ont même...

    Lire la suite...

    10-Jun.-2022

    Image
    Macron déclare la guerre à l’audiovisuel public
    Macron déclare la guerre à l’audiovisuel public Nous, citoyens de ce pays, accusons Emmanuel Macron de tentative de destruction de notre bien commun, le service public de  l’audiovisuel. L’audiovisuel public, ce sont 6 chaînes de télévision, 6 chaines de radio, 24 antennes régionales de France 3, 44...

    Lire la suite...

    09-Jun.-2022

    Image
    Audiovisuel public : défendons notre bien commun - Déclaration de la CGT au CSE central du 8 juin
    En s’attaquant à l’audiovisuel public par le biais de la suppression de la redevance, le Président de la République a réussi à fédérer les organisations syndicales du secteur, vent debout contre cette décision démagogique, mettant hypocritement en avant le pouvoir d’achat. La colère monte chez les...

    Lire la suite...

    08-Jun.-2022

    Image
    Augmentations salariales 2022 : Peu échapperont à une perte de pouvoir d’achat
    « Le budget de France Télévisions n’est pas indexé sur l’inflation ! » Au deuxième round des négociations salariales, la DRH Laurence Mayerfeld a douché les attentes des salariés qui subissent l’envolée des prix dans les stations-service, au supermarché, des loyers ou du gaz. Ce n’est pas une...

    Lire la suite...

    08-Jun.-2022

Communiqués

Bulletin d'adhésion

Accords, statuts

Lettres CGT

Contacts