Salaires 2022. L’État continue sa maltraitance !

trait gris titre

Les négociations salariales, NAO 2022, viennent de s’achever sur un constat de profond désaccord.

Alors que l’inflation flirte avec les 6 %, la DRH de France Télévisions répond : « Le budget de France télévisions n’est pas indexé sur l’inflation ».  Les négociateurs syndicaux s’en sont rendus compte. Alors que l’État concède un glissement de 3,5% du point d’indice des fonctionnaires, pour les salariés de France Télévisions ce sera zéro !  Et si un budget de 6,8 M€ a pu être dégagé pour les augmentations des salariés, c’est grâce au plafonnement de l’épargne sur les CET : 5 jours en 2022, contre 22 jours prévus par l’accord collectif. Mais cet effort consenti par les Organisations Syndicales signataires, dont la CGT, sur l’avenant CET, permettra seulement 1,20 % d’augmentations collectives.

Progressivité de la mesure

Ainsi, en fonction du niveau de rémunération, les salaires de base vont augmenter de 1 200 € à 600 € brut annuel, soit de 80 € net par mois pour les petits salaires de moins de 2 500€ bruts mensuels à 40 € pour les salaires de plus de 4 000€ (sauf hors grille).  87 % des salariés percevront entre 55 € et 40 € net. On est très loin de l’envolée des prix, qui touche l’énergie, les loyers, l’alimentation etc.

La revalorisation des minimas des grilles, donc les primes d’ancienneté est, elle aussi, limitée à 1,20%.

Vaches maigres et opacité

Le budget des mesures individuelles au choix reste bloqué au même niveau que les années passées (3,7 M€), avec une moyenne d’une mesure pour trois salariés.

L’enveloppe destinée à résorber les écarts de salaires et les disparités se voit réduite de 40%. En revanche, le budget pour les primes exceptionnelles, attribuées en toute opacité et sans aucun critère connu, reste quasi inchangé. Bonjour la justice !

Au total, la hausse moyenne des rémunérations (augmentations collectives et individuelles, primes, promotions etc.) plafonnera à 2,84 %, c'est-à-dire moitié moins que la hausse des prix 2022.

Il faudrait cumuler augmentation collective, mesure individuelle ou promotion, hausse de la prime d’ancienneté et prime exceptionnelle, pour ne pas être perdant cette année.  Est-ce votre cas ? Peu probable...

Des revendications intactes

La CGT revendique une hausse de 10%, ce qui n’a rien de fantaisiste, compte tenu du blocage des augmentations générales depuis 2014 et de l’inflation cumulée 2021-2022.

Cette politique punitive, décidée par l’État et appliquée par la direction, ajoutée aux coupes budgétaires et à la fonte des effectifs, a trop duré. La perspective de suppression de la redevance annonce d’autres mauvais coups, qu’il est urgent de mettre en échec.

 

 pdf Paris, le 15 juillet 2022

À lire également

    Image
    Siège FTV • Déclaration liminaire au CSE du 5 décembre
    L'improvisation permanente Petit exercice d’imagination. On va essayer de se mettre à la place de la direction. Ça ne doit pas être facile tous les jours. Nous savons tous que Bercy réclame à France Télévisions moins d'ETP. Au sein de la direction, on s’interroge… Moins d’ETP, alors comment faire ?...

    Lire la suite...

    05-Dec.-2022

    Image
    LA FABRIQUE LE PRÉAVIS DE GRÈVE DU 5 DÉCEMBRE EST LEVÉ
      La CGT avait déposé́ un préavis de grève le 21 novembre 2022, appelant les salariés de la Fabrique à cesser le travail à partir du 5 décembre 2022 pour une durée indéterminée. Après une séance de négociation et plusieurs jours d‘échanges sur le contenu du préavis, la CGT a décidé de signer ce...

    Lire la suite...

    29-Nov.-2022

    Image
    Siège FTV • Compte rendu du CSE des 23 et 24 novembre 2022
    Au programme du CSE du mois de novembre : La production interne à l’honneur avec le Téléthon ! Transfert ou détachement des salariés des émissions relevant des programmes, beaucoup de non-dits ! Fin de partie programmée pour le Franay La baisse de l’emploi permanent se poursuit Egalité...

    Lire la suite...

    29-Nov.-2022

    Image
    Siège FTV • Communiqué de soutien à une salariée intermittente injustement sanctionnée
    Au mois d’avril dernier, une monteuse CDD s’est vue signifier par une lettre de la DRH la fin de sa collaboration au planning montage du siège à Paris. Dans cette lettre, il lui est reproché une altercation verbale avec une journaliste, suite à un montage dans le contexte de « rush » pré-journal....

    Lire la suite...

    28-Nov.-2022

    Image
    France 3 Alpes • Présentation du projet TEMPO
    Le TEMPO Tour à France 3 Alpes L’équipe projet tempo effectue le Tempo tour dans le réseau régional afin de rencontrer l’encadrement, les salariés, et les représentants du personnel dans tous les sites régionaux. Anne Sophie Maxime coordinatrice projet, Laurent Mazurier responsable projet pour AURA,...

    Lire la suite...

    28-Nov.-2022

    Image
    Siège FTV • Préambule au CSE du 23 novembre 2022
    À votre santé ! C’est ce que les salariés de France Télévisions aimeraient bien entendre de leur direction et de leurs managers !Surtout au Siège où le taux d’absentéisme a atteint les 5,9 % en 2021 ! Les raisons ?Le climat social, la surcharge de travail, les tensions… A l’information c’est le...

    Lire la suite...

    23-Nov.-2022

    Image
    Compte rendu du CSE réseau France 3 des 16 et 17 novembre 2022
        Le CSE en bref Les régions, éternelle variable d’ajustement budgétaire Une fois de plus, les régions permettent d’équilibrer le budget de FTV. Grâce aux JT communs et à moindre recours à la Fabrique, le Réseau est en économie pendant que l’info nationale, le sport et le programme national sont eux en...

    Lire la suite...

    22-Nov.-2022

    Image
    La Fabrique - Préavis de grève illimité
    Suite aux différentes saisines qui se sont déroulées au lance-pierre, malgré la volonté des organisations syndicales de dialoguer avec la direction pour trouver des solutions aux conditions de travail dégradées des salariés de la Fabrique et éviter ainsi une situation de conflit, force est de...

    Lire la suite...

    15-Nov.-2022

    Image
    Liminaire au CSE réseau France 3 du 16 novembre 2022
    Cela pourrait être un titre de la presse magazine : faut-il avoir confiance dans l’avenir ? Une variante pourrait être : les salariés doivent-ils croire les paroles de leurs dirigeants ? A l’heure où les perspectives budgétaires sont particulièrement périlleuses pour France Télévisions, à l’heure où les lourds...

    Lire la suite...

    15-Nov.-2022

    Image
    Siège FTV • Compte rendu du CSE des 25 et 26 octobre 2022
    En début de séance, les élus se sont plaints d’une quantité trop importante de documents, divulgués trop tard par la direction. Cela pose le problème du niveau d’information, déséquilibré entre élu et direction, et du bon fonctionnement du dialogue social. Il a été convenu avec le Président du CSE...

    Lire la suite...

    07-Nov.-2022

Communiqués

Bulletin d'adhésion

Accords, statuts

Lettres CGT

Contacts