Salaires 2022. Une revalorisation salariale pas si générale que ça

trait gris titre

La CGT a été alertée par des salariés qui n’ont pas eu droit à la revalorisation générale des salaires. Erreur technique ou choix assumé ?

CDI privés de hausse de salaire

Il s’agit de salariés embauchés cette année et qui ne cumuleraient pas trois mois d’ancienneté au 1er janvier 2022.

Pour justifier cette différence de traitement entre salariés en CDI, la direction s’appuie sur une décision unilatérale dénommée « PV de désaccord NAO » (pour négociation annuelle obligatoire). Ce « PV », non signé par la CGT, indique que « tout salarié (à l’exclusion des salariés hors grilles) ayant au moins 3 mois d’ancienneté continue au 1er janvier 2022 se verra octroyer une revalorisation de son salaire de base… »

Pour la CGT c’est inacceptable. En effet il n’y a aucune raison de traiter différemment des salariés en CDI pour une mesure qui s’est toujours voulue générale et indiquée comme telle dans le titre de la communication de la direction du jeudi 22 septembre dernier (de manière insidieuse donc).

La condition d’ancienneté retenue par la direction est arbitraire et n’est pas pertinente. La mesure doit être impérativement octroyée à tous les salariés en CDI sans distinction sous peine de constituer une différence de traitement tout simplement illicite.

Problème technique pour les salariés en CDD ?

Des salariés en CDD se sont vus privés de mise à niveau salariale. La CGT a interpelé la direction qui répond qu’il y a un problème technique sur l’outil de gestion et que seuls les CDD en contrat le jour de la mise en paye pourront en bénéficier. Pour une entreprise qui se targue d’être exemplaire en termes d’égalité, cette réponse est pour le moins inacceptable en plus d’assumer une discrimination.

La CGT demande à la direction de revenir à la raison et de respecter les règles de base du code du travail : à travail égal, salaire égal. A défaut, la CGT demandera à son avocat de lancer une procédure en justice. 

La CGT invite donc chaque salarié en CDI, comme en CDD, à vérifier qu’il a bien obtenu une revalorisation de son salaire de base (100 à 50 € brut), sur sa paye de septembre et se tient à disposition de toutes et tous pour obtenir réparation si besoin.

 

 pdf Paris, le 26 octobre 2022

À lire également

    Image
    LA FABRIQUE LE PRÉAVIS DE GRÈVE DU 5 DÉCEMBRE EST LEVÉ
      La CGT avait déposé́ un préavis de grève le 21 novembre 2022, appelant les salariés de la Fabrique à cesser le travail à partir du 5 décembre 2022 pour une durée indéterminée. Après une séance de négociation et plusieurs jours d‘échanges sur le contenu du préavis, la CGT a décidé de signer ce...

    Lire la suite...

    29-Nov.-2022

    Image
    Siège FTV • Compte rendu du CSE des 23 et 24 novembre 2022
    Au programme du CSE du mois de novembre : La production interne à l’honneur avec le Téléthon ! Transfert ou détachement des salariés des émissions relevant des programmes, beaucoup de non-dits ! Fin de partie programmée pour le Franay La baisse de l’emploi permanent se poursuit Egalité...

    Lire la suite...

    29-Nov.-2022

    Image
    Siège FTV • Communiqué de soutien à une salariée intermittente injustement sanctionnée
    Au mois d’avril dernier, une monteuse CDD s’est vue signifier par une lettre de la DRH la fin de sa collaboration au planning montage du siège à Paris. Dans cette lettre, il lui est reproché une altercation verbale avec une journaliste, suite à un montage dans le contexte de « rush » pré-journal....

    Lire la suite...

    28-Nov.-2022

    Image
    France 3 Alpes • Présentation du projet TEMPO
    Le TEMPO Tour à France 3 Alpes L’équipe projet tempo effectue le Tempo tour dans le réseau régional afin de rencontrer l’encadrement, les salariés, et les représentants du personnel dans tous les sites régionaux. Anne Sophie Maxime coordinatrice projet, Laurent Mazurier responsable projet pour AURA,...

    Lire la suite...

    28-Nov.-2022

    Image
    Siège FTV • Préambule au CSE du 23 novembre 2022
    À votre santé ! C’est ce que les salariés de France Télévisions aimeraient bien entendre de leur direction et de leurs managers !Surtout au Siège où le taux d’absentéisme a atteint les 5,9 % en 2021 ! Les raisons ?Le climat social, la surcharge de travail, les tensions… A l’information c’est le...

    Lire la suite...

    23-Nov.-2022

    Image
    Compte rendu du CSE réseau France 3 des 16 et 17 novembre 2022
        Le CSE en bref Les régions, éternelle variable d’ajustement budgétaire Une fois de plus, les régions permettent d’équilibrer le budget de FTV. Grâce aux JT communs et à moindre recours à la Fabrique, le Réseau est en économie pendant que l’info nationale, le sport et le programme national sont eux en...

    Lire la suite...

    22-Nov.-2022

    Image
    La Fabrique - Préavis de grève illimité
    Suite aux différentes saisines qui se sont déroulées au lance-pierre, malgré la volonté des organisations syndicales de dialoguer avec la direction pour trouver des solutions aux conditions de travail dégradées des salariés de la Fabrique et éviter ainsi une situation de conflit, force est de...

    Lire la suite...

    15-Nov.-2022

    Image
    Liminaire au CSE réseau France 3 du 16 novembre 2022
    Cela pourrait être un titre de la presse magazine : faut-il avoir confiance dans l’avenir ? Une variante pourrait être : les salariés doivent-ils croire les paroles de leurs dirigeants ? A l’heure où les perspectives budgétaires sont particulièrement périlleuses pour France Télévisions, à l’heure où les lourds...

    Lire la suite...

    15-Nov.-2022

    Image
    Siège FTV • Compte rendu du CSE des 25 et 26 octobre 2022
    En début de séance, les élus se sont plaints d’une quantité trop importante de documents, divulgués trop tard par la direction. Cela pose le problème du niveau d’information, déséquilibré entre élu et direction, et du bon fonctionnement du dialogue social. Il a été convenu avec le Président du CSE...

    Lire la suite...

    07-Nov.-2022

    Image
    Préavis de grève 10 novembre
    Depuis des mois, face à l'inflation galopante, les salarié.es de tous les secteurs professionnels se mobilisent pour obtenir des augmentations générales de salaire. Le gouvernement ne répond aux urgences sociales et à la montée des inégalités que par des mesurettes inefficaces à l’image de la loi...

    Lire la suite...

    04-Nov.-2022

Communiqués

Bulletin d'adhésion

Accords, statuts

Lettres CGT

Contacts