Siège • Le CSE aux côtés des salarié·e·s

Compte rendu du CSE Siège des 19 et 20 octobre 2021 

trait gris titre

Un plan d’action pour le PC info, le transfert forcé à FTV Studio suspendu, une situation sanitaire toujours fragile, des conditions de travail dégradées…

•Rapport CEDAET suite au risque grave concernant le PC info voté par le CSE Siège le 10 juin 2021

Le cabinet CEDAET a présenté un trombone paragr grisrapport très complet sur la situation du PC Info, qui s’est fortement dégradée au fil des années, avec une intensification et une densification du travail, un appauvrissement des tâches, des problématiques d’outils et d’environnement, des questions liées à l’emploi, à l’encadrement et aux interactions avec les autres services.
Dans leur trombone paragr grisavis, les élu-e-s ont demandé que les préconisations du cabinet fassent l’objet d’un plan d’action avec un calendrier précis, et qu’une commission de suivi associant des élus et les personnels concernés soit mise en place pour s’assurer de son exécution. Il s’agira de :

• Clarifier et délimiter le périmètre des missions,
• Améliorer les circuits d’information et la communication interne et externe,
• Agir sur les causes en redimensionnant les vacations,
• Mettre en conformité la planification avec les besoins du service,
• Résoudre les dysfonctionnements techniques,
• Au plan RH, clarifier les attributions, favoriser les passerelles et la formation,
• Aménager l’environnement de travail et l’aménagement des postes,
• Prévenir les risques professionnels en réévaluant le document unique.

•Information sur le risque grave lié au projet TEPI

Suite à la tentative de suicide d’une salariée de Télématin (heureusement hors de danger), au DGI (Danger Grave et Imminent) déposé par les élu-e-s, et au rejet unanime de ce projet, la direction a annoncé l’abandon du recours à l’article L1224-1 du Code du travail qui permettait le transfert automatique des contrats de travail des salarié-e-s concernés.

La CGT se félicite de cette décision qui vient récompenser la mobilisation sans faille de la quasi-totalité des organisations syndicales aux côtés des salarié-e-s.

La direction dit vouloir maintenir son intention de développer FTV Studio par transfert de la production des émissions de flux mais elle devra apporter ultérieurement des précisions sur les conditions des salariés qui resteront à FTV.

Le directeur des antennes programmes a dit regretter profondément de n’avoir pas su convaincre que cette démarche était initiée « dans le souhait de développer la production interne. ».

« Nous avons pêché par incapacité à associer et embarquer les salarié-e- s dans cette démarche » a-t-il dit, allant jusqu’à citer Nelson Mandela : « Tout ce qui est fait pour nous sans nous est fait contre nous. »

Après 7 mois de contestation, il était temps de s’en rendre compte… Pour la CGT cet échec questionne effectivement la stratégie de multiplication des chantiers de transformation à FTV et l’insuffisante prise en compte de la dimension sociale et humaine.

pdf...Lire la suite 

 Paris, le 25 octobre 2021

Communiqués

Bulletin d'adhésion

Accords, statuts

Lettres CGT

Contacts