Le DAKAR de la Honte !

Siège • Déclaration de la CGT au CSE du 16 nov. 

trait gris titre

Pour la 3ème année, France Télévisions va poser ses caméras en Arabie pour couvrir le Rallye Dakar. Le Dakar de la Honte !

Il y aura des caméras, pour faire rêver et découvrir de magnifiques paysages… Des caméras, oui, mais pas toutes.

Sur les droits humains en Arabie, voici ce que dit Amnesty International :

Des personnes qui critiquent le gouvernement, des militants des droits des femmes, des défenseurs des droits humains, des journalistes, des membres de la minorité chiite, sont harcelés, détenus de façon arbitraire, poursuivis en justice ou emprisonnés.

Les autorités continuent d’interdire les partis politiques, les syndicats et les groupes de défense des droits humains.

Les femmes et les filles sont toujours en butte à la discrimination en droit et en pratique, en ce qui concerne le mariage, le divorce et l’héritage, et insuffisamment protégées contre la violence sexuelle et les autres formes de violence. L’« homosexualité » reste interdite en Arabie Saoudite et sanctionnée par une peine de flagellation et d’emprisonnement. 

Les travailleuses et travailleurs migrants sont, plus que jamais, exposés au risque de violences et d’exploitation en raison de la pandémie.

La coalition menée par l’Arabie Saoudite, dans le conflit armé au Yémen, est impliquée dans des crimes de guerre et d’autres graves violations du droit international.

Les tribunaux ont largement recouru à la peine de mort. 4ème pays du Moyen Orient à exécuter le plus, l’Arabie Saoudite condamne régulièrement à mort des personnes à l’issue de procès iniques, se fondant sur des aveux obtenus sous la torture, et procède à leur exécution par décapitation. Au moins 40 personnes ont été mises à mort entre janvier et juillet 2021 écrit Amnesty.

Voilà le vrai décor de l’Arabie, l’envers du décor du « royaume des sables », de ce petit paradis infernal.

Voici, maintenant, ce qu’on peut lire sur le site de franceinfo.fr. Des citations de pilotes qui participent à ces épreuves.

« Tous les gens qui viennent sur le bivouac se promènent, aucune femme n’est voilée. On est à l’occidentale », déclare Sébastien Laguë. « Donc je pense que c’est un vrai signe, qui montre que l’Arabie Saoudite veut s’ouvrir au monde ». 

« C’est une volonté de leur part de vouloir faire bien et faire mieux. »

Le pilote auto Stéphane Peterhansel parle, lui aussi, de progrès : « Chaque petit pas en avant, pour ce pays, va faire du bien. Cela peut, bien sûr, servir à l’ouverture »….. « Si on peut donner un coup de main, pour donner une meilleure image de l’Arabie Saoudite, ça serait parfait » 

C’est justement le but poursuivi par cette dictature sanguinaire : donner de belles images au monde, en masquant l’horreur de ses geôles, en détournant l’attention de la répression contre tous les opposants, et les femmes en premier.

Que l’organisateur ASO ait fait le choix de l’Arabie, pour une épreuve déjà dramatique sur le plan environnemental est une chose condamnable, mais il y a pire. Que France Télévisions soit complice de cette stratégie de communication de la monarchie saoudienne est une Honte. FTV ruine tous ses engagements d’entreprise citoyenne et responsable. Il n’y a pas pire contre-exemple.

France Télévisions n’a jamais manifesté la moindre intention de négocier avec ASO, pour changer les choses. Pour la 3ème année consécutive, les caméras de FTV Sport seront donc en Arabie, pour couvrir les épreuves.

Mais pas les cameras des reporteurs. À ce jour, la direction de l’information n’a pris aucune initiative pour « profiter » de l’évènement, pour demander des visas, et envoyer des journalistes enquêter sur la vraie réalité de l’Arabie, pour rendre compte de la répression, de la guerre au Yemen.

Une fois de plus le 20 heures fera l’impasse sur ces drames humanitaires, et n’honorera pas ses obligations en matière de droit à l’information des citoyens.

 

 pdf  Paris, le 16 novembre 2021

Communiqués

Bulletin d'adhésion

Accords, statuts

Lettres CGT

Contacts