SNRT CGT France Télévisions

Derniers communiqués

     

Allô l’Elysée ?
qu’est-ce qu’on passe ce soir à la télé ?

Le sénateur Gattolin, qui s'est distingué en recommandant la création d'une holding chapeautant France Télévisions et Radio France, qui a œuvré avec acharnement pour amputer France Télévisions de 19 M€ de ressources publicitaires autour des programmes jeunesse, a déposé le 10 décembre dernier une proposition de loi passée un peu inaperçue mais qui mérite d’être commentée car elle risque de porter un très mauvais coup contre la démocratie dans notre beau pays.

Au prétexte que la nomination des PDG de l’audiovisuel public par le CSA serait entachée d'opacité, ce sénateur aux convictions bien ancrées (c'est un ex Europe Ecologie Les Verts converti au macronisme) propose de les faire désormais désigner par les Conseils d'administration.

Téléchargez le communiqué du 20/12/2017

 

Crise à France Télévisions…
Et maintenant ?

Après une véritable tempête médiatique truffée de désinformation et à la veille d'un Conseil d'administration historique, il est temps pour la CGT, première organisation syndicale à France Télévisions, de rétablir quelques faits.

Qu'est-ce qui a alimenté la presse ces derniers jours ? L'annonce de plusieurs dizaines de Millions d'€uros d'économies ? Les insultes du président de la République contre les entreprises de l'audiovisuel public ? Sa volonté de reprise en main autoritaire de leur gouvernance ? Les projets de restructuration et d'asphyxie de tout le secteur ? Le mouvement de grève du 13 décembre contre les coupes budgétaires  et pour l’honneur du service public ?

Non, la tempête médiatique a été provoquée par le vote d'une motion de défiance contre Delphine Ernotte qui exige de nombreuses mises au point. Pourquoi une motion de défiance?

Téléchargez le communiqué du 19/12/2017

 

Compte-rendu du CCE des 13 et 14 décembre 2017

Une séance de CCE particulièrement tendue en raison du contexte de bashing généralisé contre France Télévisions et de l’amputation brutale de 50 M€ au budget 2018 par le gouvernement qui plonge l’entreprise dans une crise sociale majeure.

A cela s’ajoutent les invectives d’Emmanuel Macron sur l’audiovisuel public « honte de la République » qui n’ont évidemment pas arrangé les choses.

Face à cela, la motion de défiance d’une partie des journalistes du Siège contre Delphine Ernotte apparaît très inadaptée, sauf à considérer que les économies (auxquelles les SDJ ne s’opposeraient pas), seraient bonnes à réaliser… partout ailleurs mais surtout pas à l’information nationale…

Téléchargez le communiqué du 19/12/2017

 

 

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Mobilisation significative à France télévisions le 13 décembre

Plus de 20% des salariés de France télévisions se sont mobilisés ce 13 décembre 2017 à l'appel de l'intersyndicale CGT, FO et SNJ, rejointe par une partie de la CFDT. Conséquence, plusieurs éditions des journaux régionaux ont été supprimées ou diffusées en mode dégradé, un tournage fiction interrompu, des cars de la vidéo mobile déprogrammés.

Un mouvement significatif qui survient le jour du CCE au cours duquel la direction de l'entreprise décline son plan d'économies pour 2018, après l'amputation surprise de 50 M d'euros décidée par le gouvernement.

Téléchargez le communiqué du 13/12/2017

 

Communiqués

Confédération CGT





Lettres CGT

Accords, statuts

Contacts

Bulletin d'adhésion